Energie, domotique & habitat durable

Aides de l’Etat pour la rénovation des maisons en France

Par Nicolas , le 10 janvier 2023 — 5 minutes de lecture
Aide de L'Etat pour la rénovation de maison

Avec les différentes saisons qui se succèdent en France, pour chacune ses conditions climatiques, une maison doit être bien équipée, et avoir un système énergétique efficace. Réaliser les travaux relatifs à la rénovation énergétique n’est cependant pas donné à tout le monde, du fait du montant élevé de ces travaux, mais aussi de leur complexité. Pour aider les foyers et les ménages, le gouvernement, par l’intermédiaire de l’Agence Nationale de l’Habitat ou l’Anah, propose des aides à la rénovation du système énergétique dans les anciens logements. Voici tout ce qu’il faut savoir sur les aides à la rénovation énergétique de l’Anah dont un logement peut bénéficier.

Quelles sont les principales aides à la rénovation proposée par l’Anah ?

Pour améliorer les conditions de vie des foyers, le confort dans une maison ou dans un logement se présente comme étant un des aspects où commencer. Dans ce cadre, l’Anah propose différents types d’aides à la rénovation de votre maison ou de votre logement. Les aides de l’Anah concernent tout aussi bien les travaux de rénovation du système énergétique, comme l’aide Ma PrimeRénov, les travaux d’amélioration de votre maison proprement dite, que les aides qui profitent aux propriétaires d’un logement ou pour les personnes qui ont perdu une certaine autonomie.

Pour le cas des travaux de rénovation énergétique, nous pouvons distinguer deux grands types d’aide. Ces aides sont conditionnées par le statut du chef de ménage, autrement dit, qu’il soit propriétaire occupant ou qu’il soit en copropriété. Pour le cas du propriétaire occupant, les aides à la rénovation énergétique qu’il peut bénéficier sont l’aide Ma PrimeRénov et l’aide Ma PrimeRénov’Sérénité. Ma PrimeRénov est une aide de l’État qui recouvre différents types de travaux de rénovation du système d’énergie au sein d’une maison. Ma PrimeRénov recouvre dans ce sens les travaux de chauffage, les travaux d’isolation du logement, ou encore les travaux de ventilation. Le montant de cette prime peut atteindre 10 000 euros dans le cas des travaux de rénovation de grande envergure. Viveco.fr vous en dit plus sur Ma Prime Renov. Pour le cas de l’aide Ma PrimeRénov Sérénité, le montant de la prime dépend cette fois du montant de vos revenus.

Pour le cas des travaux d’amélioration d’une maison ou d’un logement, travaux de rénovation du réseau de gaz, du réseau de l’eau ou encore de l’électricité, les ménages peuvent bénéficier des aides de l’Anah comme Habiter Sain.

En dehors de ces aides, nous pouvons également citer l’éco-prêt à taux zéro. L’éco-prêt à taux zéro est notamment une aide complémentaire aux aides pour les travaux de rénovation afin d’optimiser l’utilisation de l’énergie dans votre maison. Ce prêt présente un taux nul. Par ailleurs, il peut également être remboursé sur plusieurs années, allant entre quinze à vingt ans, selon des conditions bien précises.

Quelles sont les différentes conditions pour bénéficier de ces aides ?

Les aides que l’Anah propose sont conditionnées. Ces conditions se rapportent aux types de travaux à réaliser, au type du logement ou de la maison, et bien évidemment au niveau de revenu des familles.

La condition définie quant au type de travaux à réaliser est que les travaux doivent avoir un montant minimum de 1 500 euros, hors taxes. En dehors du montant seuil des travaux de rénovation, les travaux pour améliorer la décoration d’une maison, les travaux pour agrandir ou encore les travaux de construction ne peuvent pas bénéficier des aides de l’Anah.

Maintenant, en ce qui concerne la maison, celle-ci doit avoir été construite 15 ans avant l’obtention des aides, et doit constituer votre logement principal. De plus, un logement qui a pu bénéficier d’un éco-prêt à taux zéro durant les 5 dernières années n’est pas également éligible.

En ce qui concerne les conditions relatives aux revenus et aux ressources, ils ne doivent pas excéder le plafond de deux catégories de revenu : les revenus dits modestes et les revenus dits très modestes. Le calcul des revenus des ménages se fait en additionnant les revenus de toutes les personnes qui vivent dans une maison ou dans un logement. Pour le cas des aides Ma PrimeRénov’Sérénité, la prime versée pour ceux ayant des revenus modestes est différente du montant de la prime versée pour les revenus très modestes.

Quelles sont les étapes à suivre pour bénéficier des aides à la rénovation ?

Pour bénéficier des aides de l’Anah, vous devez entamer une demande en ligne. Ainsi, il est requis d’avoir votre propre compte personnel sur le site consacré aux aides de l’Anah. Sur ce site, vous pouvez commencer à travailler sur votre demande d’aide, et faire le suivi de votre demande.