Aménagement extérieur et jardin

Comment installer votre portail vous-même ?

Par Christelle , le 1 mars 2022 — 3 minutes de lecture

La pose d’un portail est une intervention particulièrement délicate. À moins d’être un bon bricoleur et d’avoir les outils adéquats, il n’est pas conseillé d’assurer les travaux soi-même. Nous pouvons cependant vous guider dans les démarches à suivre, si vous tenez réellement à installer votre portail vous-même. Le tout est de connaître les réglementations et les étapes d’installation.

Choisir un portail autoportant coulissant pour une pose simplifiée

Le choix de votre portail dépend avant tout de votre budget, de la configuration du terrain et de la surface dont vous disposez. Si votre espace extérieur est plutôt limité ou que le terrain est en pente, le mieux est d’opter pour un portail autoportant coulissant. En plus d’être esthétique, ce dernier permet de sécuriser l’accès à votre habitation.

L’avantage aussi avec ce type de portail, c’est qu’il ne nécessite pas de rails, à la différence du portail coulissant classique. Cela permet de faciliter sa pose, puisqu’il n’est pas nécessaire d’installer un système de rail au sol pour le faire fonctionner. Pour qu’il puisse s’ouvrir et se fermer, il suffit d’introduire des galets à l’intérieur du cadre inférieur du vantail.

Le principal point fort du portail autoportant coulissant, c’est qu’il ne requiert pas de grands travaux de maçonnerie. Vous pouvez donc l’installer vous-même, à condition d’avoir les outillages adaptés. Comme il n’a pas de système de rail, il évite aussi de casser le revêtement extérieur du sol.

Selon le nombre de vantaux, la couleur et le matériau utilisé, le portail autoportant coulissant peut se présenter sous différents modèles. Pour trouver celui qui convient à vos besoins, cliquez ici et découvrez les différents types de portails autoportants coulissants disponibles sur le marché. Notez qu’un modèle motorisé ne sera pas plus compliqué à installer, car tous les équipements indispensables vous seront livrés avec le portail par le fabricant.

Portail autoportant coulissant installation

Quel que soit le modèle que vous choisissez, vous devez respecter ces étapes pour garantir un portail fonctionnel, robuste et durable dans le temps :

  • prévoir un massif béton robuste du côté de l’ouverture latérale du portail,
  • fixer les chariots ou les roulements sur le socle en béton. Pour assurer le bon fonctionnement du portail, veillez à bien respecter l’alignement avec les poteaux et à ce que le serrage des écrous soit parfait,
  • placer le portail sur le train de galet,
  • fixer le rail de guidage en haut et vérifier si l’ensemble tient correctement.

En conclusion, le portail autoportant coulissant n’est pas difficile à installer. Pour réaliser des économies, vous pouvez le monter vous-même. Attention, vous devez suivre scrupuleusement les étapes mentionnées ci-dessus pour garantir un travail sécurisé.

S’informer sur les réglementations de pose de portail

Avant de poser votre portail, nous vous conseillons de vous renseigner auprès de la mairie de votre commune. Il existe, en effet, des réglementations et des autorisations que vous devez respecter. Même s’il n’est pas nécessaire de demander un permis de construire, une déclaration préalable de travaux doit être déposée pour être en conformité avec la loi.

Cette démarche est d’autant plus indispensable, si vous habitez dans une zone classée. Il faut savoir que les caractéristiques du portail et son installation doivent être conformes aux exigences du Plan Local d’Urbanisme (PLU).

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.