Rénovation intérieure et décoration

Papier peint ou peinture : que choisir ?

Par Nicolas , le 2 août 2021 , mis à jour le 21 janvier 2022 — 8 minutes de lecture
Papier peint

Bien choisir le revêtement de vos murs est primordial, car il crée l’ambiance à l’intérieur de votre maison. Vous avez le choix entre le papier peint et la peinture, que ce soit pour les travaux de finition ou de rénovation de votre déco intérieure. Chaque alternative représente des avantages et des inconvénients non négligeables. Notre article vous dévoile les atouts et les faiblesses du papier peint et de la peinture, afin de vous aider dans votre choix.

Le papier peint

Le papier peint a été très à la mode dans les années 70. Après cette période, il a été délaissé, et jugé un peu vieillot et désuet. Mais cela fait quelque temps que le papier peint revient en force, avec des motifs plus modernes et des papiers plus adaptés et écologiques. Il y en a pour tous les goûts, du plus romantique au plus baroque, et du plus sage au plus fantaisie.

Le papier peint vous permet de personnaliser plus facilement et plus rapidement les murs de votre chambre ou même ceux de votre salle de bain. En effet, certains produits résistent à l’humidité. C’est notamment le cas du papier peint vinyle.

Les différents types de papier peint

Une multitude de modèles de papiers peints sont présents sur le marché, les plus courants sont les suivants :

  • Le papier peint traditionnel : qui est imprimé sur un support en papier, plus ou moins épais.
  • Le papier peint vinyle : ce modèle est recouvert d’une couche plastique PVC qui le rend imperméable et résistant. Ce produit est avantagé par sa facilité d’entretien.
  • Le papier peint intissé : il est constitué de fibres cellulose et polyester. Vous n’avez plus besoin d’une table à tapisser pour la pose d’un papier peint intissé, car vous pouvez appliquer directement la colle sur le mur.
  • Le papier peint vinyle expansé : il est idéal pour les murs assez abîmés. Ce type de papier peint est épais, lourd, mais très solide. Il résiste beaucoup mieux aux UV et aux frottements que le papier peint vinyle classique.
  • Le papier peint velours floqué, le papier peint métallisé, le papier peint panneau, le papier peint en fibre, etc. : ils sont quant à eux moins répandus. Par contre, ils sont très intéressants pour une décoration plus originale.
  • Et le papier peint à peindre : il peut être vinyle ou intissé. Deux sortes de papier peint à peindre existent : la toile de verre et le papier à peindre sans raccords de motifs. Si vous optez pour ce type de produit, il est nécessaire de le repeindre une fois qu’il est posé.

Les avantages du papier peint

Le principal atout du papier peint repose sur son large choix de motifs, textures, couleurs et autres effets. Avec ce produit, vous pouvez avoir des effets pailletés, perlés, soie en relief, voire des papiers peints vintages des années 70. Ainsi, le papier peint fait sortir rapidement et facilement l’atmosphère que vous désirez, à l’endroit que vous souhaitez.

Le papier peint est également le matériau idéal pour dissimuler les imperfections de votre mur (tâches, rayures, petits trous, etc.). La pose de ce produit est assez aisée et ne nécessite pas de gros travaux préparatoires.

De très bonne durabilité, les papiers peints de qualité peuvent durer jusqu’à 15 ans, voire plus. Ce qui en fait un investissement assez rentable sur le long terme. En effet, le prix de ce papier peint avoisine les 20 €/m2 (fournitures comprises) si vous faites réaliser les travaux par un professionnel. En l’effectuant vous-même, prévoyez un budget entre 5 € et 10 €, selon le modèle du papier peint que vous choisissez.

Les inconvénients du papier peint

Salissant, il est difficile de faire partir une tâche sur du papier peint, selon son type. Pour y remédier, gardez toujours un rouleau chez vous, car le remplacement de toute une laie peut être nécessaire dans certains cas.

La peinture

La peinture est depuis toujours la solution numéro un pour le revêtement des murs intérieurs de nos maisons. En plus, elle est passe-partout et s’adapte facilement à la surface que vous désirez peindre (sol, mur, meuble, carrelage, plafond, etc.).

Cependant, l’application d’une peinture demande une certaine préparation de la surface à peindre. Cette étape est nécessaire afin d’assurer une bonne accroche du produit.

Les différents types de peintures d’intérieur

En plus du large panel de couleurs de la peinture intérieure, elle se décline également plusieurs types. Mais le plus utilisé de nos jours est la peinture acrylique. Également appelée peinture à l’eau, la peinture acrylique est facile à appliquer, fluide et ne dégage pas d’odeur gênante. Ce type de produit se nettoie très facilement à l’eau, si vous avez le malheur de le tacher.

En plus de la peinture acrylique, vous avez également la peinture glycéro, qui est rarement utilisé pour le plafond et le mur. Elle est plutôt orientée vers les boiseries extérieures, portes, etc. Et enfin, vous avez la peinture dépolluante qui permet d’éliminer certains polluants de l’air.

Les avantages de la peinture

En optant pour une décoration à la peinture, vous serez contraint de choisir entre une couleur brillante, mate ou satinée. En revanche, côté couleur, vous n’avez que l’embarras du choix parmi les différentes nuances possibles.

Très facile à appliquer, la peinture s’adapte plus facilement à toutes les pièces de votre maison. Elle convient parfaitement avec vos pièces humides comme la salle de bain ou la cuisine. La peinture semi-brillante et la peinture laquée sont particulièrement adaptées à ce genre d’utilisation. En effet, elles sont faciles à laver.

Les inconvénients de la peinture

Par rapport au papier peint, la peinture demande une meilleure préparation de la surface du support à peindre. S’il se trouve que le support est en mauvais état, vous devez y appliquer une couche d’enduit, puis le poncer. Dans tous les cas, l’application d’une peinture est assez salissante.

Considérez également le temps d’application d’une peinture qui est assez long, contrairement au papier peint. À noter que plusieurs couches de peinture peuvent être nécessaires pour obtenir le résultat voulu. Surtout si vous optez pour la couleur rouge, jaune et orange.

Côté budget, le prix moyen de la peinture avoisine les 30 €/m2 tout compris, c’est-à-dire peintre, fournitures, préparation et application. Si vous envisagez de peindre vous-même votre maison, vous pouvez facilement diviser la note en deux, voire plus.

Et si vous mixiez papier peint et peinture ?

Vous n’arrivez toujours pas à trancher entre papier peint et peinture ? Mixez les deux ! Ayez de l’imagination. Vous pouvez très bien poser du papier peint sur un pan de mur et de la peinture de votre choix sur les autres. Ne mettez pas trop de couleurs non plus, deux ou trois par pièce suffisent largement.

Le papier peint panoramique

Nous n’allons pas vous reparler du papier peint standard. Ici, il n’est pas question de poser du papier peint classique, mais plutôt de mettre en valeur une pièce, rien qu’avec un pan de mur. Autre différence avec les modèles standards, c’est que cette fois la reproduction sur le papier va donner une impression réaliste, en trompe-l’œil. Ceci est dû au format panoramique et au fait que l’image s’étale sur tout le pan de mur et non pas sur chaque lé.

Bien évidemment, si vous désirez que l’effet escompté soit au rendez-vous, vous devez sélectionner un produit de qualité. Il serait dommage d’avoir une impression médiocre ou un papier trop fragile. Si vous désirez savoir comment faire votre choix, vous trouverez plus de détails à cet endroit. Vous verrez que le papier peint peut tout à fait être moderne et design, comme une œuvre d’art.

Libre à vous de choisir le style qui convient à votre décoration. Vous pouvez partir sur une reproduction de type photo ou à l’inverse quelque chose de complètement abstrait ou vintage. Tout est possible. Vous devez le voir comme un tableau XXL, mais sans devoir vous ruiner pour l’acheter.