Matériaux et équipements

Quel matelas choisir pour éviter les allergies ?

Par Christelle , le 31 mai 2022 — 7 minutes de lecture
matelas

Démangeaisons, nez bouché, nez qui coule… les allergies nous rendent la vie invivable. Notre literie est en partie responsable de ces allergies. En effet, certains matelas comprennent des allergènes. Pour prévenir les allergies et améliorer la qualité de votre sommeil, il est conseillé de choisir un matelas adapté à votre état de santé. Mais alors, comment trouver le bon matelas pour une personne allergique ?

Les matelas et les acariens

Les allergies touchent un français sur trois. Plus de la moitié de ces personnes souffrent d’allergies d’intérieur, dont la chambre à coucher.

Les allergies d’intérieur sont fréquemment dues aux acariens. Il s’agit de petits arachnides qui se nourrissent principalement des squames de la peau morte et de la sueur humaine. Plus votre matelas est vieux, plus les risques d’y trouver des acariens sont élevés. De plus, les acariens sont attirés par les textiles chauds et humides. Notre literie est un endroit favorable pour leur prolifération.

Lorsqu’il s’agit d’allergies, les symptômes sont variables. Éternuement, démangeaisons, nez qui coule, nez bouché, marques sur la peau, eczémas, picotement des yeux, difficultés respiratoires ou encore maux de tête, peuvent être le symptôme de l’allergie aux acariens. Autant dire que les symptômes ne vous permettent pas d’identifier l’origine de votre allergie. De plus, certaines personnes sont allergiques à plusieurs allergènes à la fois : les moisissures, les poussières, etc.

C’est pourquoi l’entretien régulier de votre matelas est indispensable. Il existe différentes manières de nettoyer un matelas en mousse par exemple. Cependant, cela ne suffit pas toujours. En effet, même si votre matelas est bien entretenu, vous devez prendre en compte les matériaux qui le composent. Les acariens peuvent plus ou moins s’y propager et proliférer selon la composition de votre matelas. Il est donc important de choisir un matelas anti-acariens.

Les types de matelas anti-acariens à privilégier

En plus de vos allergies, vous devez également prendre en compte votre confort. Car pour avoir une bonne nuit de sommeil, les deux critères doivent être réunis surtout si vous avez des allergies.

Le matelas hypoallergénique

Si vous êtes une personne sujette à des allergies, mieux vaut choisir un matelas hypoallergénique. Toutefois, faites attention, car ce type de matelas n’est pas réglementé. Autrement dit, il est possible qu’un matelas soit étiqueté hypoallergénique alors qu’en réalité il ne l’est pas. La mention « hypoallergénique » n’est donc en aucun cas une garantie de qualité pour le matelas.

Afin de trouver un matelas hypoallergénique proprement dit, tournez-vous vers des professionnels. De nombreuses grandes marques de matelas en proposent également. Ces professionnels vous fourniront des preuves irréfutables afin de vous prouver qu’il s’agit bien d’un matelas hypoallergénique.

Le matelas en mousse froide

Les matelas en mousse froide sont à la fois respirants et régulent la température. Ce type de matelas ne garde pas longtemps l’humidité et la chaleur, ce qui lui permet de limiter la création d’acariens. Ces derniers n’aiment pas les matelas frais et ventilés. Ainsi, les matelas en mousse froide vous permettent non seulement de repousser les acariens, mais ils sont également très confortables. Et tel est le cas quelles que soient vos positions de sommeil (sur le dos, sur le côté ou sur le ventre).

Si vous optez pour un matelas en mousse froide, l’utilisation d’une housse de matelas anti-acariens est recommandée. Ce type de matelas réduit en effet les allergies, mais il doit en même temps être bien protégé. De plus, une housse de matelas anti-acariens vous permettra de limiter au maximum la présence d’acariens.

Le matelas viscoélastique

Encore méconnus du grand public, les matelas en viscoélastique sont de plus en plus présents sur le marché. Il s’agit également de matelas en mousse, mais de la mousse de viscose. Il s’agit d’une excellente alternative pour les personnes allergiques.

Toutefois, soyez attentif aux autres composants du matelas. En effet, la mousse de viscose ne constitue généralement qu’une couche du matelas. Ainsi, afin de vous protéger efficacement des acariens, nous vous recommandons d’ajouter une couche de viscoélastique et de mousse froide. Si vous n’êtes pas tenté par l’ajout de cette couche, vous pouvez toujours choisir des couvre-lits et des draps en matière naturelle.

Le matelas bio

Fabriqués en produit naturel, les matelas bio ne sont soumis à aucun traitement. Ils conviennent parfaitement aux personnes allergiques, mais également aux personnes asthmatiques. Ce type de matelas vous permet d’éviter les crises d’allergies fréquentes.

Notons qu’il existe des graduations pour la certification des produits bio. Il n’est pas rare de trouver des matelas étiquetés bio alors que c’est loin d’être le cas. Pour ne pas se tromper lors du choix de votre matelas, vérifiez toujours la certification des marques. Enfin, c’est également le matelas le plus cher sur le marché. Le prix d’un matelas bio peut atteindre les 1 000 euros la pièce.

Le matelas en latex

Si vous êtes épargné par l’allergie au latex, choisir un matelas en latex peut être une excellente idée. Non seulement le latex est naturellement hypoallergénique, mais il est également antimicrobien. En d’autres termes, les microbes et les petits tracas quotidiens liés à vos allergies peuvent être évités à l’aide d’un matelas en latex.

En revanche, si vous êtes allergique au latex, il vous est toutefois possible d’opter pour un matelas en latex entouré d’une couche de fibres naturelles et de coton bio. Cela vous permet d’éviter que votre peau touche le matelas et vous empêche donc d’avoir des allergies. La couche de fibres et de coton bio agit comme une sorte de protection.

Le matelas à ressorts

Présent sur le marché depuis des années, les matelas à ressorts sont des matelas assez classiques. Toutefois, ils ne sont pas conseillés pour les personnes souffrant d’allergies et d’asthme. La composition d’un matelas à ressorts n’est pas adaptée. Les ressorts n’occupent qu’un peu de place dans le matelas offrant beaucoup d’espace pour les acariens. Ces derniers se multiplient plus vite et plus facilement dans les matelas à ressorts. Donc, si vous utilisez ce genre de matelas sans souffrir encore d’aucune allergie, nous vous conseillons d’ajouter au plus vite une housse anti-acariens. Elle vous permettra de vous protéger plus longtemps.

Les bons gestes à adopter pour éviter les allergies

Choisir le bon matelas vous permet de limiter les allergies, mais pour les éviter complètement, vous devez adopter quotidiennement les bons gestes. Ces habitudes vous aident à entretenir votre chambre et à limiter d’autres types d’allergies :

  • Après votre réveil, aérez votre chambre pendant une dizaine de minutes. À effectuer plusieurs fois dans la journée, ce geste vous permet d’éviter l’accumulation d’humidité. Si vous le pouvez, laissez également entrer les rayons de soleil afin d’éliminer les microbes.
  • Les poussières peuvent également être une source d’allergie. Ainsi, nettoyez régulièrement votre matelas, vos tapis, vos oreillers et vos draps pour éviter l’accumulation de poussières. N’hésitez pas à les étaler en plein soleil si vous le pouvez.
  • Changez vos oreillers et vos draps au moins une fois par semaine. Privilégiez les couvertures naturelles, comme le coton. Leurs prix sont généralement plus élevés, mais ce type de produit ne provoque pas d’allergie.
  • Ne faites pas votre lit immédiatement après votre réveil afin de laisser l’humidité s’évaporer. Ce petit geste vous permet d’empêcher la prolifération des acariens.
  • Ne réchauffez pas votre chambre, surtout en hiver. Mettez-la tout simplement à une chaleur adéquate à vos besoins.
  • Aspirez bien tous les petits recoins de votre chambre au moins une fois par semaine. Les poussières et les acariens peuvent en effet trouver refuge dans votre armoire sans que vous le sachiez.
  • Enfin, nettoyez bien également les autres pièces de votre maison en plus de votre chambre.