Rénovation intérieure et décoration

Quelle porte à galandage choisir ?

Par Christelle , le 26 août 2022 — 7 minutes de lecture
porte-a-galandage

Êtes-vous sur le point de choisir les portes de votre maison dans le cadre d’une rénovation ou d’une construction neuve ? La porte à système de galandage peut être une solution intéressante. À la fois pratique et esthétique, cette porte coulissante permet de maximiser l’espace ou de faire des gains de place dans la maison. Elle se décline toutefois en plusieurs modèles que vous devez connaître, afin de choisir le système qui convient le mieux à votre maison.

Qu’est-ce qu’une porte à galandage ?

Une porte à galandage est un variant de porte coulissante qui se distingue par son système d’ouverture. Lorsqu’elle est ouverte, le panneau de porte coulisse entre les parois d’un mur ou d’une cloison. De cette manière, le panneau de porte disparait dans l’épaisseur des murs permettant ainsi de gagner plus de place dans la pièce. Vous pourrez ainsi placer du mobilier ou différents objets derrière votre porte. Vous pourrez également laisser cet espace libre comme tel, ce qui améliorera l’aération de l’intérieur de votre maison.

Comme il s’agit d’un système de porte coulissante, la porte à galandage ne comporte donc pas de charnière. Elle est composée de panneau généralement en bois qui est également appelé vantail, et qui coulisse le long d’un rail. Les portes à galandage peuvent également être formées de vantaux coulissants dans la même direction ou dans la direction opposée sur un ou plusieurs rails. Des chariots à roulettes sont fixés sur le panneau afin d’assurer le mouvement du vantail. Afin de stopper les chariots à roulettes, les portes à galandage sont équipées de butées de fin de course.

Pourquoi choisir une porte coulissante à galandage ?

Le système de porte à galandage présente de nombreux avantages.

Gain d’espace

Comme évoqué précédemment, la porte coulissante à galandage disparait dans le mur lorsqu’elle est ouverte. De ce fait, elle n’occupe quasiment pas de place dans la pièce qu’elle soit ouverte ou fermée, ce qui vous permet d’exploiter l’intégralité de la pièce. Vous n’aurez pas à prendre en compte l’embrasure de la porte lorsque vous posez vos meubles ou d’autres objets.

Parfaite pour les petites pièces

Les portes coulissantes à galandage sont parfaites pour les pièces de petite taille. Elles permettent d’optimiser au mieux tout l’espace puisque ce type de porte n’encombre pas. Il faut toutefois prendre correctement les mesures afin d’adapter la porte à la pièce.

Bonne isolation et lumière du jour optimal

Une fois fermée, une porte coulissante à galandage offre une excellente isolation phonique et thermique, en fonction de sa matière. Elle est très pratique pour isoler au mieux une petite pièce. Étant ouvert, ce type de porte coulissante laisse passer entièrement la lumière du jour. Par la même occasion, elle vous permet de profiter des atouts de la lumière naturelle et d’une belle vue.

Une circulation plus fluide

Avec une porte à galandage, vous pouvez facilement circuler entre les différentes pièces de la maison. Elle peut vous servir de séparation pour vos pièces. De cette manière, vous ne risquez pas de cogner une autre personne derrière lorsque vous ouvrez la porte. De plus, vous pouvez choisir entre une ouverture partielle ou totale selon vos besoins. D’ailleurs, la porte coulissante à galandage est très pratique pour les personnes ayant une mobilité réduite. Elle est beaucoup plus facile à ouvrir et à fermer qu’une porte battante, par exemple.

Comment bien choisir sa porte à système de galandage ?

Le choix d’une porte coulissante adapté à l’espace disponible est très important. Vous pourrez choisir une porte à galandage en fonction du type de châssis :

  • Le châssis avec habillage : cette solution est la plus courante. Avec ce type de châssis, les portes sont entourées de baguettes de bois ou de PVC.
  • Le châssis sans habillage : il s’agit d’une solution très design permettant à la porte de disparaitre complètement dans le mur.
  • Le châssis télescopique : ce type de châssis est préconisé pour les grandes portes.
  • Le châssis avec points d’insertion électrique : ce type de châssis vous permet d’ajouter un interrupteur, une prise ou encore une applique à la cloison.

La largeur des portes à galandage varie généralement de 63 à 120 cm pour un vantail simple fixé sur un rail. Elle peut aller jusqu’à 1,25 à 2,70 m si vous optez pour une porte à deux vantaux sur un ou deux rails. Si vous souhaitez une porte à galandage mesurant plus de 2,70 m, il existe des baies plus grandes offrant une ouverture qui peut atteindre les 4,80 m.

Vous pourrez également choisir votre porte à galandage en fonction du design souhaité et du matériau. À l’instar des portes classiques, les portes à galandage sont également disponibles en :

  • Bois.
  • Bois-alu.
  • Aluminium.
  • PVC.
  • Verre.
  • Finition laquée.
  • Cuir.

Pour un meilleur rendu, l’idéal serait d’opter pour une porte dans le même ton que vos murs. L’aluminium et le bois sont les matériaux conseillés pour les portes à galandage de grande taille. Afin de faciliter l’ouverture et la fermeture de votre porte, vous pourrez y ajouter un système de motorisation électrique. Il est à noter que plus la porte comporte de surface vitrée, plus son poids est considérable.

Opter pour un système de galandage de qualité

Il est important de choisir une porte à galandage selon la configuration de votre maison, mais également selon vos goûts. Il vous est donc possible d’opter pour un modèle de porte coulissante à simples ou doubles vantaux. Pour une porte de taille standard, c’est-à-dire entre 63 et 93 cm de large et une hauteur qui peut atteindre les 224 cm, l’utilisation d’un simple système à galandage peut suffire. Certains fabricants proposent également des systèmes à galandage sur mesure. En revanche, un châssis standard est à proscrire pour une porte très large et un plafond très haut.

L’épaisseur du châssis (généralement fait en acier galvanisé) est un critère déterminant de la qualité du système à galandage. En effet, plus le châssis est épais, plus les traverses sont rigides et permettent d’éviter toute déformation. Cela protège la porte et facilite la pose du système.

Vous avez également la possibilité d’opter pour un système soft close. Il s’agit d’un système à galandage silencieux avec des rails très fluides. Ce modèle ne fait aucun bruit et les chocs sont amortis, ce qui le rend très discret.

Comment poser une porte à système de galandage ?

L’installation d’une porte à galandage apporte une plus-value à votre maison que ce soit dans le cadre d’une rénovation ou d’une construction neuve. De plus, le choix est vaste, ce qui vous permet de choisir le système de porte à galandage qui vous convient le mieux. La pose d’une porte coulissante à galandage peut toutefois s’avérer un peu complexe et n’est pas à la portée de tout bricoleur.

Toute porte ou fenêtre peut être disposée en galandage sans distinction de dimensions ou de matière (bois, PVC, verre, etc.). Il vous faut seulement avoir à votre disposition un système à galandage formé par un châssis. Il peut être standard ou sur mesure et doit comporter à l’intérieur un rail coulissant sur lequel la porte sera fixée.

Le cadre doit être enduit d’une plaque de plâtre avant d’entamer l’habillage avec du papier peint ou de la peinture. Assurez-vous que le mur ne renferme ni canalisation de chauffage ni gaine électrique. Vérifiez également l’état du mur. Il est conseillé de solliciter l’avis d’un professionnel dans le cas d’un mur porteur. Enfin, il est recommandé de faire appel à un expert pour plus de sécurité et de précision. Certains fabricants ou distributeurs offrent également des services de pose, ce qui peut vous faire économiser quelques euros sur le prix final de votre porte à galandage.