Aménagement extérieur et jardin

Rotin naturel : ses avantages, ses inconvénients et son entretien

Par Christelle , le 27 janvier 2022 — 8 minutes de lecture
Le rotin naturel ses avantages, ses inconvénients et son entretien

Pour une ambiance chaleureuse et exotique, le rotin naturel est un excellent choix. Une matière naturelle et indémodable très en vogue dans l’univers de la décoration et de l’aménagement. Quel que soit l’élément fait à partir de rotin, des mobiliers design ou de beaux assortiments décoratifs, il associe de multiples atouts avec subtilité : légèreté, robustesse et notamment esthétique. Le rotin naturel conçoit un design simple, mais authentique. Cet aspect permet à cette matière d’éblouir un intérieur de plusieurs façons. À la recherche d’un design naturellement chaleureux et inévitablement tendance, le rotin donne avec brio un zeste de nature au décor et un charme plus rétro. Salon, chambre, salle à manger, cuisine, salle de bain, sur la véranda et en extérieur dans le jardin, il reste beau et élégant.

Le rotin naturel : quelle est cette matière ?

Le rotin ou rattan est une liane pleine et épineuse issue d’une plante appartenant à la famille des palmiers qui trouvent racine dans les jungles tropicales, essentiellement en Asie du Sud-Est. Cette plante grimpante à épine a besoin de chaleur et d’humidité pour s’épanouir. La particularité du rotin est qu’il est composé de plusieurs fibres végétales qui s’entrelacent pour former une tige pleine extrêmement solide. Cette tige peut avoir un diamètre entre 1 à 46 millimètres et atteindre plusieurs centaines de mètres de longueur.

Les fibres de rotin sont très appréciées en vannerie du fait qu’elles soient naturellement robustes et souples. Les fibres de rotin permettent en effet la conception de meubles originaux et différents accessoires et objets de décorations, car elles sont faciles à travailler. À partir d’un processus appelé technique du cintrage qui consiste à ramollir les tiges dans un four à vapeur, elles peuvent être courbées pour donner les formes recherchées. Le rotin est ensuite passé à l’eau froide, assemblé, tressé et poncé. Il est possible de donner au rotin naturel différentes finitions selon la teinte et la couleur souhaitée.

Les différences entre le rotin naturel, le bambou et l’osier

Souvent confondus, le rotin naturel, le bambou et l’osier ne se comparent pas. Ce sont des fibres naturelles légères et de qualité utilisée pour la fabrication de meubles, mais qui possèdent des propriétés très différentes. La confusion de ces trois matières naturelles tient surtout de l’aspect visuel. Les meubles en rotin naturel (chaise, table, fauteuil, salons, etc.) peuvent ressembler à ceux réalisés en osier ou en bambou.

Une fibre naturelle utilisée en vannerie, l’osier est issu des tiges de saules. Un arbre de la famille des Salicacées cultivé dans les zones fraiches et tempérées contrairement au rotin qui aime les régions chaudes et humides. L’osier est aussi un matériau utilisé pour la fabrication de paniers et rangements tressés. Cependant cassant et plus fin, l’osier est moins fréquemment utilisé pour fabriquer des chaises, des fauteuils et autres meubles à grande taille pour des utilisations qui nécessite une certaine résistance.

Le bambou, une plante asiatique à rhizomes, est très présent pour la fabrication de structure de meubles comme des salons de jardin, des canapés, un lit, des têtes de lit, etc. en raison d’une résistance particulière de ses tiges. Au contraire du rotin qui profite de tiges pleines, celles du bambou sont creuses. Les fibres naturelles sont moins malléables et relativement difficiles à travailler. En revanche, ces deux matériaux de l’ameublement sont complémentaires et couramment associés pour créer de beaux meubles.

Le rotin naturel diffère également du rotin synthétiqu. En effet, le rotin synthétique connu également par « poly rotin » ou encore « résine tressée » est une matière qui n’a rien de naturel. Plus résistante aux aléas liés aux intempéries, la résine tressée convient également pour la conception de mobilier de jardin. Le rotin naturel, une matière plus haut de gamme est adaptée au mobilier d’intérieur et beaucoup utilisé pour fabriquer du mobilier de jardin : lit en rotin, salon en rotin, chaises, fauteuils, et bien d’autres.

Le rotin naturel : un atout en ameublement

Utilisé comme matériau principal ou associé à une autre matière en complément, le rotin naturel convient à toutes les sauces pour embellir le décor et donner à son intérieur une ambiance chaleureuse, naturelle et authentique. Il est particulièrement prisé pour sa capacité à aménager une pièce à l’esprit bohème chic ou exotique.

En assortiment décoratif dans un salon, sous forme de canapé ou de fauteuil, le rotin fait des merveilles pour décorer un espace. Posé sur des pieds en acier tel qu’une chaise ou une table basse, il donnera une note plus moderne et pourra s’accorder à n’importe quel type d’aménagements. Une table basse et un meuble TV avec un fauteuil rotin ou une chaise longue où il est posé de petits coussins moelleux peuvent également renforcer davantage l’esprit chaleureux de la pièce de vie.

Dans une salle à manger ou cuisine, de belles chaises en rotin naturel s’agenceront avec une table de salle à manger au design moderne. L’inévitable chaise avec un piètement métallique de couleur noir et une assise en fibres de rotin pour créer une ambiance chic et industrielle.

L’esprit naturel du rotin s’invite également dans la chambre à coucher grâce à des lits à différents design pour un style de décor bohème chic et exotique.

Le rotin en extérieur, avantages et inconvénients

Le mobilier de jardin fait à partir des fibres naturelles de rotin diversifie les avantages.

  • Une grande résistance et une excellente durabilité. Le mobilier de jardin en rotin naturel est très robuste ;
  • Léger, le salon et table basse en fibres de rotin sont faciles à déplacer ;
  • Indéformable aux chocs, le rotin naturel résiste relativement bien aux variations de température.

Les fibres de rotin sont généralement résistantes aux agressions extérieures (humidité, pluie, gel…). Il s’agit surtout d’un matériau imputrescible, c’est pourquoi il est souvent utilisé pour la conception de mobilier de jardin haut de gamme comme des sièges, des salons bas, fauteuils suspendus, des chaises à piètement en acier, etc.

Malgré ses qualités de matériau résistant et solide, le rotin est particulièrement sensible aux basses températures et à une forte exposition aux rayons UV du soleil, ce qui fragilise et détériore les fibres. Elles peuvent de ce fait se décolorer et se déformer si aucune protection n’est réalisée. De même, le mobilier peut être sujet à des attaques d’insectes. Il est conseillé de couvrir les meubles d’extérieur en rotin avec une housse de protection ou encore les mettre à l’abri. Aussi, il faut noter que le rotin naturel est une matière qui nécessite certains entretiens réguliers.

Comment entretenir les meubles en rotin ?

Le rotin naturel est une matière résistance, mais nécessite malgré tout un entretien régulier pour qu’il puisse conserver son éclat et sa beauté.

Dépoussiérer le rotin

L’astuce la plus simple et qui permet de bien entretien le rotin est de faire un dépoussiérage plus ou moins régulier. C’est une excellente manière de prendre soin du mobilier en question et de prévenir des tâches. Il suffit d’un coup d’aspirateur pour enlever les impuretés du canapé ou du fauteuil ou passer un chiffon propre pour déloger toutes les impuretés incrustées entre les creux des fibres.

Nettoyer à l’eau savonneuse

Suivant une fréquence régulière (entre 2 à 3 mois), il convient de nettoyer les fibres de rotin en profondeur. L’ eau savonneuse est amplement suffisante pour redonner vie au mobilier en rotin. Ceci fait, il suffit de laisser sécher le meuble à l’air libre.

Raviver les couleurs du rotin

Il est normal qu’avec le temps le rotin perde son éclat. Pour donner un coup de jeune à sa couleur qui a terni, il faut mélanger un verre d’huile de lin et une cuillère d’essence de térébenthine et ensuite l’appliquer sur les fibres du matériau.

Attention ! Il est fortement déconseillé de sécher un meuble en rotin au soleil et d’utiliser des produits abrasifs tels que les détergents.