Aménagement extérieur et jardin

Utiliser du bicarbonate de soude contre les doryphores

Par Christelle , le 8 février 2021 — 4 minutes de lecture
doryphores dans le jardin

Pour protéger leurs cultures, certains propriétaires de potager ou de jardin préfèrent utiliser les pesticides chimiques. Compte tenu des effets secondaires néfastes de ce type de produit, d’autres préfèrent laisser les insectes nuisibles se faire éliminer par un prédateur naturel. Dans le cas des doryphores, aucun prédateur naturel ne semble assez efficace pour les éliminer totalement du jardin. Des produits d’ordre naturel, comme le bicarbonate de soude, semblent quand même réussir à en venir à bout. Comment donc utiliser le bicarbonate de soude pour lutter contre les doryphores ?

Le bicarbonate de soude contre les doryphores : très efficace

Les doryphores envahissent la terre, le jardin, ou le potager juste après l’hiver. Ils rongent les feuilles, les plantes, même les pommes, et ils vous empêchent d’obtenir d’excellents résultats après votre jardinage. Pour venir à bout de ces insectes ravageurs, il est important de vite détecter leur présence dans vos cultures.

Pour lutter contre les doryphores ou leurs larves et ne pas regarder vos cultures se perdre sous l’action destructrice de ces insectes, utilisez le bicarbonate de soude. Ce produit naturel et bio sert d’insecticide naturel, efficace pour décimer toute population de doryphores qui se serait installée dans votre jardin. Pour que la reconquête de votre potager soit un succès, vous devez préparer un concentré de sodium à mélanger avec de l’eau. Il suffira ensuite d’appliquer ce traitement sur vos plantes et feuilles déjà touchées par les insectes.

Notez que l’hydrogénocarbonate fait l’objet d’une grande utilisation dans l’agriculture bio. C’est d’ailleurs un des meilleurs pesticides bio que vous pouvez utiliser pour délivrer vos cultures. Dans un jardin ou un potager, il favorise la lutte contre les diverses maladies des plantes comme le mildiou de la tomate. Il permet également l’extermination des insectes ravageurs. Sans risque pour le jardinier et pour le sol ou la terre, il empêche les moisissures, larves, et pucerons de se développer. C’est également un très bon antifongique.

La préparation du concentré de sodium : réussir facilement

Dans un premier temps, prenez une cuillerée à café de bicarbonate de soude et versez-la dans un récipient. Afin de rendre optimale l’adhérence aux plantes, prenez ensuite trois cuillerées à café de soupe d’huiles végétales. Versez-les dans le même récipient. Mixez à présent le contenu du récipient pour obtenir un produit naturel homogène. Si cela vous convient mieux, vous pouvez utiliser du savon de Marseille à la place des huiles végétales.

La solution de concentré de bicarbonate doit être appliquée dans votre jardin en suivant les proportions suivantes : dans un litre d’eau, diluez 6 cuillerées à café du concentré de soude. Ces proportions sont évidemment variables selon la surface de terre du jardin ou du potager que vous désirez couvrir.

L’application de ce produit naturel sur vos plantes est à faire à des intervalles de 21 jours pendant tout l’été. Répéter le processus de traitement permet d’éviter que votre jardin ou votre potager ne soit à nouveau envahi par des insectes de type doryphore.

Les précautions à prendre lors de l’utilisation du bicarbonate de soude dans votre jardin contre le doryphore

Prenez garde pour que ce produit ou traitement naturel à pulvériser ne touche pas les fleurs de vos plantes et cultures. Évitez aussi de faire de mauvais dosages. Un traitement fait avec une solution trop dense en concentré de sodium peut endommager vos plantes, voire les brûler puisqu’il s’agit d’une solution salée. Respectez toujours la dose d’une cuillerée à café de bicarbonate pour un litre d’eau pour un entretien optimal. N’oubliez pas également les huiles végétales pour faciliter l’adhérence des plantes.