Matériaux et équipements

Zoom sur le carrelage clipsable : prix, pose, avantages, inconvénients…

Par Christelle , le 24 mars 2021 , mis à jour le 16 juillet 2021 — 7 minutes de lecture
poser un carrelage clipsable

Au fil des années, le revêtement du sol de votre intérieur peut devenir vieux. Si les revêtements de votre parquet sont en carreaux et que vous désirez les changer, plusieurs solutions peuvent vous apporter satisfaction. Cependant, nous vous recommandons le choix et la pose d’un carrelage clipsable. De quoi s’agit-il ? Quels sont les avantages et les inconvénients de ce type de revêtement pour sol ? Découvrez tous les éléments de réponse !

Carrelage clipsable pour le sol de la maison : que comprendre de ce revêtement ?

Il s’agit de carreaux généralement conçus en PVC pouvant être emboîtés les uns dans les autres grâce à un dispositif de clips. Un carreau clipsable est constitué de deux surfaces. La surface supérieure du revêtement représente le carreau et la partie inférieure le support portant le système de clips. Il est compatible avec plusieurs types de sols. Vous pouvez donc l’installer sur un sol en bois, une terrasse avec des dalles en vinyle, etc.

Les carreaux, en PVC, s’emboîtent latéralement les uns dans les autres grâce aux encoches représentant les crans femelles d’une part, et aux languettes qui représentent les crans mâles d’autre part. Certains modèles de carrelage clipsable viennent avec des joints, ce qui fait que vous pouvez effectuer la pose directement sur le sol de votre maison. Quand ils sont sans joints, ils s’apparentent à un parquet stratifié et donnent un aspect très esthétique à votre maison. Les modèles les plus avancés de ce type de revêtement viennent avec un châssis permettant de consolider le système d’assemblage. Il y en existe qui intègrent aussi un isolant acoustique. Ils peuvent être installés dans n’importe quelle salle ou pièce de la maison, notamment la cuisine, la terrasse. Vous pouvez même installer un carrelage clipsable sur le sol des pièces d’eau (salle de bain), car il se révèle étanche.

Vous trouverez un carrelage clipsable à poser sur le sol de votre maison en vous rendant dans un magasin Castorama. Vous en trouverez d’aspect différent et conçu dans différents matériaux. Vous pouvez par exemple trouver un carreau à clipser à grandes ou petites rayures. Certains sont rectangulaires ou carrés, unis ou bicolores. D’autres sont conçus en PVC, en bois, ou en grès cérame. En résumé, le carrelage clipsable constitue un allié de taille pour rendre le sol de votre maison plus esthétique et séduisant après des travaux de rénovation.

Quels avantages présente l’utilisation du carrelage clipsable pour le sol de sa maison ?

Il existe de nombreuses raisons d’effectuer la pose d’un carrelage à clipser dans sa maison. Mais, nous n’en citerons que quelques-unes :

  • la rapidité et la simplicité de la pose du revêtement ;
  • l’installation du carrelage sans colle ni joint ;
  • l’adéquation du revêtement avec plusieurs types de sols, notamment en bois vinyle, etc. Assurez-vous quand même que chaque type de parquet soit bien lisse et parfaitement plat pour optimiser la justesse de la pose ;
  • la possibilité de réutiliser les revêtements en carreaux à clipser ailleurs.

La facilité d’utilisation est l’un des avantages principaux. Le carrelage clipsable, à retrouver chez Castorama, permet de gagner du temps. La pose sur le sol est rapide, et elle peut être effectuée par tous, qu’il s’agisse d’un particulier ou d’un professionnel. Ce revêtement ne requiert pas de temps de séchage. La pièce ou la salle dans laquelle ont été placés les carreaux est tout de suite prête à être utilisée.

En comparant avec la pose d’autres types de sols, vous comprenez aisément que le fait de l’installer sans avoir besoin de colle ni de joint est un grand atout. La seule tâche qui pourrait sembler pénible à exécuter est la découpe. Il faudra y procéder afin d’adapter les carreaux aux mesures de la pièce. La poussière générée peut être très vite nettoyée.

Pendant les travaux de rénovation, il arrive très souvent de rencontrer de vieux sols camouflés par d’autres revêtements. Il s’agit d’une situation dans laquelle le carrelage clipsable peut se révéler très utile. Plutôt que d’essayer de supprimer le revêtement de parquet existant, posez les carreaux à clipser par-dessus et le tour est joué.

Si vous souhaitez déménager, nous vous recommandons d’enlever tous vos carreaux et de les réutiliser dans votre nouvelle maison. Si un des carreaux se brise ou se fendille, vous n’aurez aucun mal à trouver chez Castorama, par exemple, un remplaçant.

Quels sont les inconvénients du carrelage clipsable ?

Le carrelage à clipser est très pratique, mais présente quelques désavantages. Il s’agit en premier lieu de son prix plus élevé par rapport au prix du carrelage classique. Comparativement au revêtement traditionnel, le mètre carré du carrelage monté sur système de clips est plutôt coûteux.

Le prix n’est pas son seul inconvénient. Le carrelage clipsable n’ayant été inventé que récemment, la palette de couleurs proposée est très limitée. Cette restriction de teintes peut être un frein considérable dans l’exécution de certains travaux de décoration ou de rénovation.

Le carrelage clipsable n’est pas très solide. Sa résistance aux chocs est plus basse que celle des carreaux usuels. Ce défaut impose une limitation de poids. Nous vous recommandons donc de faire attention au poids des meubles et équipements que vous posez sur votre parquet.

L’une des propriétés qui pourraient également vous freiner dans votre envie d’acquérir des carreaux à clipser est leur sens de pose unique. Les clips ne peuvent s’emboîter que d’une seule manière. Il est impossible d’intervertir des carreaux.

Combien coûte un carrelage clipsable ?

De la même manière que le carrelage traditionnel, le prix d’un carrelage clipsable varie en fonction du modèle. Un modèle de base pour ce revêtement de parquet tourne autour de 25 euros le mètre carré. Une dalle clipsable de qualité supérieure peut coûter jusqu’à 40 euros. La dernière gamme est celle des modèles originaux. Leurs prix peuvent monter jusqu’à 60 euros.

Comment faire la pose d’un carrelage clipsable sur le parquet de sa maison ?

Pour réussir à effectuer correctement la pose d’un carrelage à clipser, nous vous conseillons de suivre certaines étapes.

Assurez-vous que la surface sur laquelle vous voulez installer le carrelage ou le revêtement est bien plate et lisse. Un sol qui ne respecte pas ces caractéristiques rend la pose plus difficile. Comblez les zones présentant des irrégularités et poncez-les au besoin. Nettoyez et dépoussiérez ensuite.

Après, mettez-vous dans un coin de la pièce et commencez la pose à partir de ce niveau. Sur le premier carreau du revêtement, coupez les languettes d’assemblage du côté mâle. Placez de petites cales de dilatation le long de la paroi afin de créer des espaces compris entre 3 et 8 mm.

Servez-vous par la suite d’une cale ou d’un maillet pour effectuer des frappes d’ajustement. Vous devez y aller avec douceur pour éviter d’endommager le carrelage. Posez vos carreaux clipsables les uns à la suite des autres tout en prenant soin de faire les découpes chaque fois. Même si cette procédure semble simple, si vous souhaitez avoir plus d’assurance, vous pouvez toujours entrer en contact avec un professionnel de la pose de revêtement pour sol.