Matériaux et équipements

Isolation de toiture : les isolants thermiques utilisés

Par Christelle , le 3 janvier 2022 — 7 minutes de lecture

Le confort dont bénéficient les occupants d’un logement dépend en majeure partie de l’isolation thermique du bâtiment. Le toit étant l’un des endroits où l’on remarque une grande déperdition thermique, une attention particulière doit être accordée à l’isolation de la toiture. Pour cela, le choix de l’isolant idéal est très important. On distingue sur le marché plusieurs types de matériaux d’isolation de toit se distinguant par leurs caractéristiques et performances. On vous présente les différents matériaux qu’il est possible d’utiliser pour isoler efficacement la toiture de votre logement.

Les isolants minéraux pour l’isolation thermique de votre toiture

L’isolation d’une toiture peut s’effectuer avec des matériaux d’origine minérale. Connu pour sa qualité phonique et thermique exceptionnelle, ce type d’isolant fait partie des plus célèbres, mais aussi des plus utilisés dans le domaine de la construction et de la rénovation. Adressez-vous à un spécialiste reconnu et expérimenté comme Isoltoit si vous souhaitez isoler votre toit efficacement et avec des matériaux de qualité. On distingue par ailleurs plusieurs types d’isolants minéraux.

La laine de verre

Incombustible et insonorisante, la laine de verre est très appréciée quand il s’agit d’isoler un toit. Elle se présente en général sous la forme de rouleaux souples, ce qui facilite son découpage. Ainsi, les professionnels trouvent une grande facilité à l’installer entre les chevrons. Très peu onéreuse, la laine de verre fait partie des solutions d’isolation les plus efficaces nécessitant un budget réduit. Cependant, si vous faites le choix d’user de ce matériau, il faudra prévoir plusieurs couches de laines pour être certain de profiter d’une bonne isolation.

La laine de roche

Tout comme la laine de verre, cet isolant minéral se distingue par sa forte capacité d’isolation thermique. Cela dit, il présente une meilleure efficacité sur le plan acoustique. En effet, si votre souhait est de réduire à la fois les déperditions thermiques et les nuisances sonores, la laine de roche est certainement la meilleure option. Ce matériau est vendu sous deux formes : panneaux semi-rigides ou rouleaux souples. Contrairement à la laine de verre, la laine de roche est peu irritante. Toutefois, il convient de s’équiper de gants avant de la manipuler.

Les autres isolants minéraux utilisés pour l’isolation de la toiture

Outre la laine de verre et celle de roche, on distingue également plusieurs autres types d’isolants minéraux. C’est le cas de la vermiculite et la perlite, deux isolants vendus sous forme de panneaux en vrac. Conçus à partir de roche, ils permettent aussi une très bonne isolation. Le verre cellulaire créé à partir de sable siliceux est aussi un autre matériau minéral. Vendu sous forme de plaque, de panneau ou de granulés, sa capacité d’isolation est remarquable. Enfin, vous pouvez également privilégier l’argile expansée, très efficace aussi, si les autres matériaux de cette catégorie ne vous séduisent pas.

isolation toit

Isolation thermique du toit : les isolants synthétiques

Plusieurs matériaux d’isolation sont regroupés dans la catégorie des isolants thermiques. Il s’agit notamment :

  • du polyuréthane (PUR),
  • du polyisocyanurate (PIR),
  • du polystyrène extrudé (XPS) ou expansé (PSE).

Ils sont vendus la plupart du temps sous la forme d’un panneau rigide comportant des mousses expansées. Dans le cas de l’isolation de toit tout particulièrement, le polyuréthane et le polyisocyanurate sont les matériaux les plus employés compte tenu de leurs caractéristiques. En effet, ce sont des isolants non seulement performants, mais aussi résistants à l’humidité. Ce sont par conséquent les choix idéaux pour isoler une toiture par l’extérieur. Notez que les isolants synthétiques sont généralement plus performants que les isolants minéraux. Cependant, en termes d’isolation acoustique, ils sont moins intéressants.

Le polyuréthane

Dans la catégorie des isolants synthétiques, le polyuréthane est le matériau le plus populaire. On en trouve sous forme de mousse projetée ou alors de panneaux rigides. Il vous revient alors de choisir le modèle qui vous convient. Sa capacité d’isolation est surprenante. De plus, au contact de l’humidité, l’équipement demeure toujours aussi performant. Bien entendu, c’est loin d’être un matériau écologique, cependant, c’est certainement l’un des plus efficaces. Si le polyuréthane vendu sous forme de panneaux est plus simple à manier et à découper, il faut noter que le modèle en mousse est le plus adapté pour combler chaque recoin.

Le polyisolacyanurate

Si vous recherchez du polyisolacyanurate pour isoler votre toiture, vous n’en trouverez qu’en forme de panneaux. Comme le précédent, ce matériau résiste parfaitement à l’humidité en plus d’offrir une excellente isolation de toit. Cela dit, il se distingue sur deux autres aspects. En effet, le polyisolacyanurate est ininflammable et incompressible, ce qui en fait un matériau encore plus intéressant. En raison de sa capacité à supporter la pression, le matériau est privilégié pour l’isolation de toits-terrasses et de toitures plates. C’est aussi la raison pour laquelle de nombreux propriétaires en font usage pour isoler le sol de leur logement.

matériau isolation toiture

Les isolants écologiques employés habituellement pour isoler les toits

Pour les propriétaires recherchant une solution écologique, de nombreux isolants dans cette gamme sont accessibles pour protéger votre toit. Ce sont des équipements recyclables et naturels n’affectant pas l’environnement. De plus, ils ne contiennent aucun produit chimique. Outre leur caractère écologique, ces matériaux ont l’avantage de proposer à la fois une excellente isolation thermique et acoustique. Cependant, le prix peut s’avérer quelque peu élevé.

La laine de mouton

Cet isolant naturel est assez populaire. Il répond aux attentes de nombreuses personnes en termes d’isolation et régule parfaitement l’humidité. Non irritante, la laine de mouton est aussi connue pour sa capacité à stocker la chaleur, évitant ainsi les fortes variations de température au sein des pièces. Le principal inconvénient de cette solution est le prix très élevé. C’est en effet l’un des isolants les plus onéreux du marché. De plus, étant d’origine animale, elle peut être envahie par les mites.

La ouate de cellulose

Cet isolant se compose en général de papier recyclé, la plupart du temps de papier de journaux. La ouate de cellulose absorbe et régule l’humidité. Tout comme la laine de mouton, elle détient une bonne capacité de stockage de chaleur et permet ainsi d’éviter le déphasage thermique (variation de température).

La fibre de bois

La fibre de bois, encore désignée sous l’appellation laine de bois, est créée grâce à des résidus de bois. Comme les matériaux écologiques précédemment énumérés, la laine de bois est efficace pour réguler l’humidité. Sa capacité à stocker la chaleur vous évite aussi l’inconfort que suscitent les variations de température. Le produit est disponible sous plusieurs formes, notamment en vrac et en rouleau semi-rigide.

Le liège

Cet isolant naturel est créé à partir du chêne-liège. Très souvent utilisé pour concevoir les bouchons de bouteille, le liège est aussi adapté à l’isolation de la toiture. Il est efficace pour une isolation thermique et acoustique. On en trouve sur le marché en forme de panneaux rigides résistants à la compression. L’équipement supporte donc un certain poids sans présenter la moindre déformation. L’inconvénient est que le matériau coûte assez cher. C’est d’ailleurs ce qui explique le fait qu’il ne soit pas très populaire.

Le chanvre

Le chanvre est une plante très connue. Ses fibres qui se caractérisent par une forte résistance sont utilisées pour concevoir des rouleaux isolants, parfaitement adaptés à l’isolation d’une maison par le toit. Selon les besoins, vous avez le choix entre différents types d’épaisseurs. Vous pouvez en effet en trouver avec une épaisseur variant entre 30 et 190 mm. Son efficacité en matière d’isolation en fait un matériau aussi prisé pour isoler le sol d’un logement.

Vous l’aurez compris, l’isolation d’une toiture peut se faire avec une panoplie de matériaux. En fonction de votre budget et de vos préférences, choisissez l’isolant qui vous convient.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.