KNX solution domotique

knx-konnex-protocole-connexion-standard-mondial-domotique

Avec le système de maison intelligente KNX (diminutif de KNX), il est possible d’interconnecter les installations électriques présentes dans un bâtiment que ce soit industriel, tertiaire ou simple logement. Depuis la conception de ce protocole standard directement unifié, de nombreux industriels proposent quelques solutions simples et révolutionnaires à installer afin d’économiser le maximum d’énergie. Mais qu’est-ce qu’on entend par maison intelligente KNX ? Voici un article destiné à vous présenter le protocole KNX, son fonctionnement et ses avantages. Pour rappel, sur cet article, nous vous présentons tout les éléments connectés de notre maison à base de KNX (protocole domotique filaire) et de Jeedom (supervision domotique multi-protocoles).

L’association KNX France

Cette association est une société à but lucratif sous l’égide de la législation française. Elle est formée par des membres professionnels portant le statut des intégrateurs, fabricants, installateurs ou centres de formation. Ces experts développent de nombreuses applications pour augmenter la performance dans le système d’automatisation de bâtiments et de maisons basées sur ce qu’on appelle standard Konnex, tel que le contrôle des volets, l’éclairage, la sécurité, la ventilation, le chauffage, la climatisation, l’énergie, l’eau, mais également le pilotage à distance des matériels audiovisuels, des appareils électroménagers et tant d’autres encore. Outre les intégrateurs et les fabricants, KNX France accepte aussi l’intégration des prestataires de services généraux ou télécom. Ils peuvent facilement devenir un membre de l’association. Actuellement, son organisation est une forme de délégation française autonome sous la direction de KNX Association dont le siège international se situe à Bruxelles. Ainsi, l’association est donc propriétaire légal de Konnex. Ce dernier est la norme domotique la plus répandue et utilisée dans le monde entier pour les installations de systèmes de contrôle de bâtiment et de maison individuelles. En l’occurrence, c’est aussi le seul propriétaire du Logo officiel du standard Konnex / KNX, qui est d’ailleurs une marque déposée à l’échelle mondiale.

Description du standard KNX

Le protocole KNX est un système standardisé au niveau mondial pour l’automatisation des secteurs immobiliers ainsi que la GTB (gestion technique du bâtiment). Il permet de lier en un seul réseau tous les appareils proposés par différents constructeurs. La maison intelligente KNX est le fruit d’une réelle fusion de 3 standards différents, dont l’EHS, le Bâtibus et l’EIB. L’origine du système standard vient de l’idée d’une association créée en 1999. Cette dernière a essayé de convaincre tous les fabricants d’adopter un nouveau standard fonctionnant dans le domaine de la communication. Après cette demande qui semble plus avantageuse tant pour l’association que pour les prestataires, tous les constructeurs de détecteur de présence, d’interrupteur ou de caméra vont intégrer dans leurs produits une mémoire et un microcontrôleur. De ce fait, il sera parfaitement possible de programmer et de piloter tous les appareils électriques dans une maison ou un logement à partir d’un réseau considéré comme le cerveau du standard KNX et d’une même plateforme tel qu’un ordinateur, un smartphone, une tablette ou d’autres objets connectés.

Selon le Président de l’association KNX France, le premier avantage de ce standard est qu’il est totalement accessible à tous. Les logiciels spécialisés dans la programmation, tel que ETS, sont également faciles à utiliser et n’exigent que quelques petites formations que l’association propose à chaque client.

De plus, il est possible d’acheter des équipements de différentes marques, ce qui n’était pas le cas auparavant, car chaque marque possédait son protocole de communication propriétaire… À l’heure actuelle, le système de standardisation KNX est défini et utilisé par les différentes marques telles que ABB, Bosch, Daikin, Gira, Hager, Legrand, Osram, Philips, Rexel, Siemens, Schneider Electric, Somfy… La liste est longue, vous pouvez la retrouver sur le site KNX. Au tout début de notre projet de construction immobilier, nous avions hésité en les solution KNX et Niko Home Control. Ce qui nous décidé, c’est de ne pas se retrouver emprisonné avec une seule marque et son protocole de communication propriétaire, nous sommes donc parti sur le KNX et avons rapidement abandonné le solution domotique Niko Home Control. Plus de liberté, plus d’évolution future, plus de choix… s’offriront à nous dans le futur.

A savoir que le protocole KNX permet aux appareils de communiquer entre eux via un bus de type TP0 / TP1 possédant des débits de 4800 bit/s et 9600 bit/s en radio, et des débits de 38,4 kbit/s en filaire. Le KNX ne fonctionne pas en mode maître/esclave car chaque équipement est indépendant avec sa propre mémoire et microprocesseur. Le gros avantage est que si un périphérique tombe en panne, cela ne paralyse pas le reste de la maison.

La maison intelligente pour la sécurité, le confort et la gestion des énergies

Qu’il s’agisse de bâtiments professionnels ou de maisons individuelles, l’exigence en matière de flexibilité, de confort sur la consommation de l’air conditionné, des contrôles d’accès pour la sécurité et d’éclairage est actuellement en forte augmentation. De plus, la gestion et la supervision plus efficace de l’énergie est l’un des objectifs qui s’impose le plus. Bien évidemment, il est quasiment impossible d’obtenir plus de sécurité et plus de confort tout en consommant une faible quantité d’énergie sans faire recourt à un système de contrôle et de commande intelligent de tous les éléments qui entrent en jeu. Un logement équipé de domotique filaire imposera donc plus de tirage de câbles, car les équipements sont plus nombreux et sont souvent à ramener au tableau électrique.

Avec le KNX, l’automatisation et la gestion des maisons devient une réalité dans plusieurs pays. En 2016, pendant le salon « Light & Building », l’association KNX a présenté son Konnex Push-button. Ce dernier est un bouton universel que l’utilisateur peut programmer facilement. Auparavant, il fallait installer un commutateur spécialisé pour l’éclairage, le chauffage ainsi que la ventilation. Mais désormais, les boutons peuvent directement être programmés selon l’envie du propriétaire via un système d’interface virtuelle sur ordinateur ou sur tablette. Le KNX offre la possibilité de tout contrôler à distance, comme le système de chauffage, la ventilation, la climatisation, les lumières, les volets, les stores, les prises commandées… Il est possible aussi de régler l’intensité lumineuse dans la maison en fonction de l’absence ou de la présence de personnes dans une pièce.

De notre côté, nous avons fait le choix de simuler des présences lorsque nous sommes absents. Dès que l’on quitte la maison, principalement la nuit, des scénarios se mettent en route : volets qui montent et descendent, lumières qui s’allument et s’éteignent dans les différents pièces.. nous simulons notre présence, ce qui est un frein aux cambriolages. Les détecteurs de présences extérieurs, permettant d’automatiser l’allumage des éclairage autour de la maison, peuvent aussi être utilisés pour lancer des scénarios. Par exemple, si nous ne sommes pas à la maison en journée, ou si nous dormons la nuit, une personne qui passerait devant un détecteur déclencherait l’allumage des éclairages la nuit (et aussi intérieurs, en clignotement par exemple… une maison intérieur / extérieur qui clignote non stop, c’est impressionnant) mais pourrait aussi faire biper 3 fois une sirène extérieure. Ceci permet de rapidement décourager les assaillants de la maison ! Il vaut mieux les dissuader avant qu’ils cassent, plutot qu’une fois qu’ils sont dans la maison.

Pourquoi le KNX est-il devenu un standard mondial ?

Pour que les différents équipements des différentes marques puisse dialoguer entre eux, il a bien fallut définir un protocole commun à toutes ces marques. KNX est devenu un système totalement indépendant des fabricants de composants, mais celui utilisé par tous. Avec plus de 25 ans d’expérience sur le marché, la norme KNX a pu se répandre avec le temps grâce aux systèmes prédécesseurs formés par BatiBUS, EIB et EHS. Grâce au système Konnex, auquel tous les participants sont connectés par fréquence radio, par paires torsadées ou par power line, les trois standards peuvent facilement échanger plusieurs données. Les périphériques peuvent être des détecteurs ou des actionneurs, contrôlant à distance les équipements du système à gérer comme l’éclairage, la sécurité, les stores, les volets, le chauffage, la ventilation, la climatisation, les alarmes, les compteurs d’eau et d’électricité, le contrôle audio et vidéo, les appareils ménagers… Tous ces systèmes installés dans une maison peuvent être parfaitement surveillés, contrôlés et signalés par un réseau unifié, sans faire appel à d’autres centres de contrôle supplémentaires.

Pourquoi choisir KNX ?

Comme expliqué plus haut, le plus gros avantage du protocole KNX, c’est sa standardisation reprise par les plus grandes marques. C’est un protocole ouvert et accessible à tous, il assure une grande liberté en matière d’achat des équipements et d’installations. Konnex promet toujours d’être plus efficace et plus développé en proposant régulièrement des produits innovants. D’ailleurs, l’organisation a aussi défendu les avantages de la norme internationale grâce à une technique simple, faire connaître KNX, valoriser les fonctionnements du standard et fédérer les prestataires.

La plupart des fabricants de composants du secteur ont rejoint l’association KNX. De plus, le principal distributeur du domaine a aussi attiré plusieurs intégrateurs et installateurs de systèmes. L’organisation facilite également les moyens de souscription pour les professionnels dans les bureaux d’études, dans les écoles,… Certaines sociétés sont déjà membre de l’association, ce qui prouve l’efficacité du standard Konnex.

Pour plus d’informations sur cette domotique, regardez cette vidéo :

Pour conclure

Bref, le KNX est donc la solution que nous avons choisie pour notre maison, à savoir que nous désirions une installation filaire pour éviter au maximum les ondes radios dans la maison et les changements de piles réguliers. Grâce à notre supervision Jeedom (box domotique), nous pouvons également interconnecter d’autres protocoles autres que KNX, ce qui nous évite de nous restreindre seulement au protocole KNX, c’est aussi un gros avantage.

Les avantages d’une maison intelligente sont nombreux, tant au niveau du rendement énergétique que sur la sécurité du propriétaire de manière plus intelligente. De plus, Konnex est l’unique norme à l’échelle internationale acceptée par plusieurs fabricants, entreprises et organisations proposant des prestations en rapport direct avec les systèmes électriques installés dans une maison.

Laisser un commentaire

Les partenaires du projet

  • 2GI Consultant
  • Batista TP
  • Domadoo
  • Eloywater Eauccitane
  • iD linéa
  • Jeedom
  • La Citerne Verte
  • Entreprise Martins Constructeur Lunel
  • Samsung
  • Union Matériaux
  • Volum showroom

Suivez nous sur les réseaux sociaux

47ce46322bafffb39b150dae023056be]]]]]]]]]]]]]]]]]]]
error: Content is protected !!