Construction

Les différentes étapes à suivre pour la construction d’un chalet

Par Nicolas , le 11 octobre 2021 — 9 minutes de lecture
Chalet

Un chalet peut vous servir d’habitation écologique ou de résidence secondaire. Il est apprécié pour sa robustesse, son aspect écologique, son isolation de qualité, son adaptabilité, son grand confort, et son esthétique. Le projet de construction d’un chalet vous tente-t-il ? Nous vous dévoilons les étapes à suivre pour ce faire. Elles varient selon le type de chalet de votre choix.

Quels sont les divers types de chalets ?

De nombreuses personnes pensent que la construction d’un chalet se fait par assemblage de bois. Mais sachez qu’il existe d’autres techniques de construction, d’où l’existence des divers types de chalets. Les voici :

  • Le chalet fuste ou chalet en bois massif empilé : sa construction nécessite l’intervention d’un professionnel. Nous tenons à préciser que le côté rustique du chalet fuste séduit de nombreuses personnes.
  • La maison ossature bois plateforme : il s’agit du chalet le moins cher parce qu’il est très simple. Vous pouvez acheter cette maison en kit puisqu’elle peut être préfabriquée en atelier.
  • La maison en madriers : vous pouvez construire vous-même ce type de chalet. Vous n’aurez qu’à empiler plusieurs pièces en bois prétravaillées en usine.
  • La maison en bois poteau poutre : elle est plus chère et plus longue à construire. Par contre, ce type de chalet vous offre un plus large choix lors de la réalisation du plan de votre maison.
  • La maison en bois à panneau massif : enfin, ce type de chalet est très rapide à monter. Son montage ne prend que 3 jours, mais vous aurez besoin d’une grue. En revanche, cette maison est assez onéreuse.

Quelles sont les étapes à réaliser avant la construction d’un chalet ?

Avant de construire un chalet, vous devez passer par les étapes suivantes.

Trouvez un terrain

En trouvant le terrain qui accueillera votre chalet, vous concrétisez votre acquisition. Mais la signature d’un compromis de vente doit passer avant le démarrage de votre projet. Nous tenons à préciser que les caractéristiques du terrain détermineront vos travaux (pente, sol, orientation, etc.). Nous vous conseillons de prendre en compte tous ces aspects pour avoir une excellente adéquation entre la configuration de votre jardin et celle du chalet.

Élaborez le projet

Après avoir trouvé votre terrain, vous devez élaborer plus concrètement votre projet de construction de chalet. Il s’agit de ce que l’on appelle AVSP ou avant-projet sommaire. Ce dernier établit un cahier de charges adapté à votre budget en plus de vous donner les grandes lignes du projet.

Sachez également que le devis fourni par le constructeur de votre chalet dépendra de ce document.

Ensuite, un architecte peut venir à vous afin de préciser et finaliser votre projet puisque ce professionnel de la construction pourra vous donner des plans précis. Et une fois que vous détenez les plans de votre chalet, vous pouvez vous rendre auprès de la mairie afin de demander le permis de construire.

Choisissez votre type de chalet

N’oubliez pas de choisir le type de chalet que vous allez faire construire. Le nécessité de fondations conditionnera votre choix. Mais n’oubliez également pas de déterminer votre charpente et votre type de toiture. C’est seulement après que vous pourrez passer à l’élaboration des plans représentant l’intérieur de votre chalet.

Nous tenons à préciser que vous devez attendre la validation de votre permis de construire avant de choisir les matériaux, le chauffage, l’isolation, la cuisine, le revêtement de sol, etc. de votre maison.

Choisissez votre mode de construction

Enfin, vous devez choisir entre une autoconstruction et une construction d’un chalet par un entrepreneur constructeur. En construisant vous-même votre maison, vous pouvez mieux maîtriser votre budget.

Les étapes à suivre pour construire un chalet

Construction d’une maison en bois massif empilé

Les caractéristiques de ce type de chalet

Cette construction très ancienne vous permettra d’avoir un chalet authentique et rustique. Par contre, votre maison ne pourra pas bénéficier des ouvertures un peu plus larges et des volumes plus importants des constructions modernes. D’un notre côté, nous tenons à préciser que le bois massif épais peut isoler et assurer une meilleure étanchéité de votre chalet. Toutefois, vous devez ajouter une autre isolation pour une cabane écologique.

Notons que la construction de ce type de chalet nécessite l’intervention d’un entrepreneur. Et la structure pèse plutôt lourd.

Les étapes à suivre pour construire une maison en bois massif empilé

L’entrepreneur constructeur que vous engagez passera par les différentes étapes suivantes :

  • La sélection des arbres à utiliser pour la construction du chalet.
  • L’écorçage et le lavage des rondins sélectionnés.
  • La modification des rondins pour qu’ils puissent assurer un meilleur assemblage des murs.
  • Le démontage de la réalisation.
  • Sa livraison.
  • Et son remontage sur votre dalle.

Construction d’une maison en bois poteau-poutre

Les caractéristiques de ce type de chalet

Inspiré de la construction à colombage, ce type de chalet consiste à des croisements de poutres (soutiens horizontaux) et de poteaux (piliers verticaux).

Les étapes à suivre pour la construction d’un chalet poteau-poutre

D’épaisses sections de bois sont utilisées pour la réalisation de cette structure porteuse. Ainsi, ce type de chalet a un design très authentique. De plus, ce mode traditionnel de construction vous offre une liberté optimale pour la façon dont vous souhaitez aménager l’intérieur de votre maison. Vous aurez des volumes bien larges grâce aux poutres à grandes portées.

Nous tenons à préciser que les parois du squelette poteau-poutre de votre chalet peuvent varier selon leur compatibilité de matériaux (bois, verre, pierre, etc.).

Construction d’un chalet en kit

Les caractéristiques de ce type de chalet

Le chalet en kit est le meilleur choix possible si vous souhaitez faire des économies dans votre projet de construction. Actuellement, de plus en plus de professionnels proposent leur service de construction de chalet en kit à prix attractifs. Bien que la construction de cette maison soit intéressante, elle vous permettra d’accéder uniquement à des choix de chalets standardisés. Nous vous conseillons de faire construire un chalet sur mesure si vous souhaitez vivre dans une maison en bois atypique et unique.

Les étapes de construction d’un chalet en kit

Pour ce type de chalet, l’entrepreneur prépare tout le matériel utile pour la construction en usine. Il prépare notamment des madriers qui conviennent à la superficie de votre maison. Et bien évidemment, il assure le traitement des bois. Et ces derniers sont coupés aux dimensions adaptées à votre chalet.

Ensuite, cet ensemble est livré sur votre chantier. Et à partir de là, vous pouvez :

  • Effectuer vous-même le montage de votre maison.
  • Ou engager un professionnel qualifié pour son montage.

Vous ferez des économies intéressantes si vous montez vous-même votre chalet en kit. Par ailleurs, vous pouvez consulter un livret explicatif afin de tout faire comme il faut. Par contre, nous vous conseillons d’inviter des amis bricoleurs à vous aider. Et vous devez bien vous équiper. Nous vous conseillons également de débuter l’autoconstruction de votre chalet en kit durant la saison sèche.

Voici les étapes à suivre pour le montage de ce type de chalet :

  • Attendez que votre dalle sèche.
  • Puis, montez les murs de la maison.
  • Installez votre toiture après avoir monté la charpente en bois.
  • Posez vos portes et fenêtres.
  • Passez à l’aménagement intérieur de votre chalet (chauffage et isolation, cuisine, revêtement de sol, salle d’eau, etc.
  • Pensez également à l’aménagement de votre jardin.

Construction d’un chalet en madrier

Les caractéristiques de ce type de chalet

En optant pour un chalet bois en madriers, vous vivrez dans une maison à design traditionnel. En fait, les madriers sont des morceaux de bois qui sont grossièrement taillés. Et les angles saillants de votre chalet seront constitués par leurs croisements.

Les étapes à suivre pour la construction d’un chalet en madriers

Ce mode de construction de maison est très ancien. Avec ce type de chalet, le bois massif est apparent. Mais si les Bâtiments de France exigent une façade crépie en madriers, vous devez vous y conformer. Nous tenons à préciser que vous devez anticiper la tendance naturelle à se tasser avec le temps des madriers. Pour ce faire, pensez à faire reposer le parement et l’isolation de votre chalet sur des sections verticales de bois.

Enfin, sachez que l’ossature en madriers de votre maison peut supporter une isolation de toiture :

  • Entre les chevrons. Ainsi, votre charpente sera invisible.
  • Ou au-dessus des chevrons pour que votre charpente reste apparente.

Construction d’une maison en panneaux de bois massifs

Les caractéristiques de ce type de chalet

Les panneaux de bois massifs de ce type de chalet sont parfaits pour une régulation de la température en hiver et en été. Dans cette maison, la température intérieure est constante et agréable à vivre, quelle que soit la saison. Nous tenons à souligner que l’isolation d’un chalet en panneaux de bois massifs doit se faire par l’extérieur. Et les panneaux accueilleront le matériau isolant. Ainsi, avec cette maison, vous n’aurez aucune perte de surface habitable.

Les étapes à suivre pour construire un chalet en panneaux de bois massif

Pour la construction de cette maison, vous devez utiliser des panneaux de contrecollé. Vous pouvez les utiliser pour toutes les structures de votre chalet (planchers, murs, toiture, etc.). Afin d’habiller la façade, vous pouvez poser de la fausse pierre, un bardage en bois ou un mur rideau sur ce support. Pour ce qui est de l’intérieur du chalet, n’hésitez pas à créer des parois en plaques de plâtre ou laisser apparent le panneau.