Energie, domotique & habitat durable

Maison neuve : quel type de chauffage choisir ?

Par Nicolas , le 12 août 2021 — 7 minutes de lecture
Choix du dispositif de chauffage pour une maison

La construction d’une maison neuve doit être conforme aux réglementations RT 2012 ou RT 2020 (pour les permis de construire délivrés à partir de janvier 2021). Pour que votre maison puisse s’y conformer, vous devez bien choisir son dispositif de chauffage. Afin de déterminer la solution la mieux adaptée à votre future maison, il est plus judicieux d’effectuer au préalable une étude thermique. Bien évidemment, le chauffage de votre maison neuve doit garantir votre confort, surtout en hiver. Voici nos conseils pour bien choisir le système de chauffage de votre maison.

Maison neuve : Les types de chauffage les plus fréquents

La chaudière au gaz à condensation

Nous vous conseillons de repérer les énergies qui sont disponibles près de votre terrain. Dans le cas où votre commune est desservie par un réseau de gaz naturel, optez pour un chauffage via une chaudière à condensation. Ce type de chauffage compte plusieurs avantages :

  • Son retour sur investissement se fait très rapidement.
  • Votre consommation en énergie sera beaucoup réduite.
  • La chaudière au gaz à condensation offre un rendement de plus de 100 %.
  • Vous profitez d’une eau chaude sanitaire illimitée.
  • Il n’y a pas de stockage à prévoir.
  • Sa pose n’est pas compliquée.
  • Vous aurez droit à une réduction de TVA et un crédit d’impôt.

Afin d’installer un chauffage à condensation pour votre maison neuve, vous devez prévoir environ 4 500 €. Vous devez également prévoir un budget d’environ 135 € pour son entretien annuel.

Le poêle à granulés

Si votre maison a une superficie de moins de 100 m2, optez pour un chauffage assuré par un poêle à granulés en guise de chauffage principal. Sinon, vous pouvez l’utiliser comme système de chauffage d’appoint. Nous tenons à préciser que le poêle à bois offre un très haut rendement énergétique.

Nous tenons à préciser que le poêle à granulés en guise de système de chauffage a une bonne autonomie en plus de vous faisant bénéficier d’un usage programmable. Par ailleurs, les pellets sont parmi les combustibles les moins chers. Néanmoins, les granulés pourront dégager des odeurs pas très agréables.

Le poêle à bois

Si vous le souhaitez, vous pouvez également opter pour un chauffage via poêle à bois dans votre maison neuve. Ce type de chauffage est très prisé puisqu’il est très économique. Pour l’installer (pièces avec main d’œuvre), vous n’aurez qu’à prévoir environ 300 €. Le poêle à bois est également éligible au crédit d’impôt. Et les bois sont des combustibles très accessibles financièrement. Et ils vous offriront de bons rendements écologiques et énergétiques.

Par contre, vous devez prévoir de la manutention et un espace de stockage. Vous allez devoir stocker les bûches. Elles doivent également être réapprovisionnées pour que votre système de chauffage continue toujours à fonctionner.

La pompe à chaleur

En général, ce système de chauffage fonctionne grâce à des énergies renouvelables. Il récupère les calories qui sont naturellement présentes dans l’eau, l’air ou le sol. Et sachez que vous pouvez installer un type de chauffage avec pompe à chaleur air/eau, air/air (pompes à chaleur aérothermiques), sol/eau ou eau/eau (pompes à chaleur aquathermiques). En général, il est relié à un chauffage central dans une maison neuve. Nous tenons à préciser que vous pouvez également installer un chauffage hybride avec une pompe à chaleur et une chaudière au gaz à condensation.

La pompe à chaleur aérothermique vous permettra de réaliser une économie considérable pour vos consommations électriques. Et elle est facile à installer. Vous devez prévoir environ 8 000 € pour son installation. D’un autre côté, la pompe à chaleur aquathermique est également pratique en termes d’économie en énergie. Ses équipements sont enterrés, ce qui permet à ce type de chauffage d’être silencieux dans votre maison. Toutefois, pour installer une pompe à chaleur aérothermique, vous devez réaliser certaines démarches administratives. Par exemple, vous allez devoir demander une autorisation avant l’installation des capteurs de votre chauffage dans la terre.

Les radiateurs électriques

Vous pouvez également pencher pour un chauffage électrique utilisant des radiateurs pour votre maison neuve. Sachez que si votre habitation dispose d’une source d’énergie renouvelable au minimum, vous pouvez avoir un système de chauffage à radiateurs électriques intelligents conformes à la norme RT 2012. Cette alternative ne coûte pas très cher. Prévoyez environ 500 € par appareil si vous souhaitez. Et vous pouvez la choisir si votre maison neuve se situe dans une région chaude où les besoins en chauffage ne sont pas trop importants.

Concernant les radiateurs, vous pouvez opter pour des panneaux rayonnants, des convecteurs radiants, des radiateurs à inertie, etc. Nous tenons tout de même à préciser que vous devez également installer d’autres matériaux pour que le chauffage électrique de votre maison neuve soit bien conforme aux normes (chauffe-eau thermodynamique, isolation performante, panneaux solaires, VMC double-flux, etc.).

Choix du type de chauffage pour une maison neuve : Les autres paramètres déterminants

La situation géographique de votre maison neuve

Le choix du chauffage pour votre maison neuve va dépendre de sa situation géographique. Nous pouvons compter 3 zones climatiques en France : H1, H2 et H3. Ainsi, les besoins énergétiques de votre habitation vont dépendre de cette notion de zone :

  • Les hivers sont les plus rigoureux dans la zone H1. Une étude thermique vous permettra de déterminer exactement le type de chauffage le plus adapté.
  • Les hivers les plus tempérés se situent dans la zone H2 du fait du climat océanique.
  • Et la zone H3 comprend les habitations du pourtour méditerranéen.

Votre type de maison neuve

Votre maison aura besoin de plus d’énergie pour son chauffage si elle est plus grande. Mais le type de chauffage adapté à votre habitation va également dépendre de sa ventilation, son orientation, l’organisation de ses pièces, ses apports solaires, et l’existence ou non d’un espace de stockage.

Nous tenons à préciser que le choix le plus adéquat pour votre type de chauffage dépendra également de l’inertie thermique de vos murs. Plus votre maison neuve a une inertie thermique forte, plus elle se refroidira et se réchauffera lentement.

Vous devez également prendre en compte l’architecture de votre maison pour effectuer un choix plus judicieux de son type de chauffage. Par exemple, une maison plain-pied est plus adaptée à un chauffage au poêle de bois. En fait, votre habitation sera plus économe en énergie si elle a moins de surface de murs.

Votre budget

Enfin, votre choix final de système de chauffage va beaucoup dépendre de votre budget. Sachez que :

  • Un poêle à granulés coûte entre 3 000 et 6 000 €.
  • L’installation d’un radiateur électrique à inertie dans votre maison neuve va vous coûter entre 150 et 1 200 €.
  • Une pompe à chaleur air-eau peut coûter entre 8 000 et 15 000 €.
  • Le coût d’un panneau rayonnant électrique est compris entre 60 et 1 000 €.
  • Et le prix d’une chaudière à condensation est de 3 000 à 6 000 €.

À part le coût des pièces et celui de l’installation de votre système de chauffage, pensez également à son coût d’usage. Nous vous conseillons de prendre en compte la consommation en énergie et le coût des maintenances du chauffage de votre maison.