Construction

Quel budget faut-il prévoir pour construire un mur de soutènement en béton ?

Par Nicolas , le 21 avril 2022 , mis à jour le 28 avril 2022 — 8 minutes de lecture
mur de soutènement

Pour aménager un jardin en pente, la construction d’un mur de soutènement peut s’avérer nécessaire avant de pouvoir planter des végétaux ou créer une allée. Il est généralement construit en pierre ou en béton, mais on trouve également des murs de soutènement en bois. Mais combien peut vous coûter ce type de travaux d’aménagement ? Afin de vous aider à mieux estimer votre budget, voici tout ce que vous devez savoir sur le prix d’un mur de soutènement.

Un mur de soutènement : quel est son rôle et son importance ?

La construction d’un mur de soutènement compte parmi les travaux de gros œuvre. Comme son nom l’indique, il joue un rôle majeur de soutien de votre terrain. La stabilité de votre jardin dépend donc de la qualité de sa construction.

L’utilité d’un mur de soutènement

Le mur de soutènement peut être construit en pierre, en béton, en parpaings, en bois, ou même en gabion. Quel que soit le matériau choisi pour sa construction, son utilité est toujours la même : maintenir la terre d’un terrain afin de lui éviter de s’affaisser ou de s’effondrer. Le mur de soutènement vous assure donc la stabilité de votre terrain en maintenant tous les éléments susceptibles de glisser.

D’un autre côté, le mur de soutènement vous permet d’aplanir un terrain en pente. En effet, en construisant un mur en bas de la pente, vous pouvez ensuite combler la partie basse avec de la terre afin d’aplanir l’ensemble. Il peut également jouer le rôle de barrière de sécurité. Le mur de soutènement protège en effet tous ceux qui passent à proximité contre les risques d’éboulement.

Enfin, le mur de soutènement est une construction visible puisqu’il se construit en hauteur. Votre choix de matériaux (pierre, bois, béton, parpaing, etc.) influence donc, non seulement sa durabilité et sa qualité, mais également son esthétique.

Les différents types de murs de soutènement

Deux types de murs de soutènement s’offrent à vous, à savoir :

  • Le mur de soutènement poids : globalement imposant, il se distingue par ses fondations profondes. Il a pour fonction de maintenir la stabilité d’un terrain grâce à sa propre poussée. Le plus souvent construit en pierres, ce type de mur de soutènement est plus facile à réaliser, mais son coût final s’avère plutôt onéreux.
  • Le mur de soutènement autostable : plus léger que le mur de soutènement poids, il est généralement fait en parpaings ou en béton armé. Ce type de mur de soutènement s’avère efficace grâce à sa structure. Une grande partie de ce mur est enterrée parallèlement au sol, l’autre partie qui est perpendiculaire au sol lui permet de retenir le remblai. Il est moins coûteux que le mur de soutènement poids, malgré une réalisation plus technique.

L’intérêt d’un mur de soutènement de qualité

La construction d’un mur de soutènement relève d’importants travaux de maçonnerie. Il vise à stabiliser le terrain, à l’aplanir afin de le rendre plus fonctionnel et à sécuriser les passages à proximité du terrain. Ainsi, un mur de soutènement mal construit peut avoir une lourde conséquence comme l’effondrement du mur, le glissement du terrain, etc. Nous vous recommandons donc de confier les travaux à un professionnel de la maçonnerie.

Combien coûte un mur de soutènement selon le matériau utilisé ?

Plusieurs paramètres peuvent impacter le prix d’un mur de soutènement, notamment sa longueur, son épaisseur et sa hauteur. Le matériau choisi joue également un rôle pour la détermination du coût de la construction :

  • Pour un mur en pierre, comptez en moyenne entre 150 et 280 euros le mètre carré, hors pose.
  • Le prix d’un mur de soutènement en béton armé est compris entre 150 à 350 euros / m2, sans la pose.
  • Si vous optez pour les parpaings pleins, le prix oscille entre 20 à 45 euros le mètre carré, hors pose.
  • Un mur de soutènement en préfabriqué vous coûtera entre 145 et 400 euros / m2, hors pose.
  • Pour un mur de soutènement en gabion, prévoyez entre 250 et 350 euros le mètre carré, hors pose.
  • Et pour un mur en bois, le prix moyen se situe entre 10 et 45 euros / m2, sans la pose.

Lorsque vous demandez le devis pour la construction de votre mur de soutènement, n’oubliez pas de vous renseigner sur le prix de la livraison. En effet, ce dernier peut s’avérer élevé puisque les matériaux nécessaires à la réalisation de ce mur sont lourds et volumineux. Et dans la plupart des cas, le coût de la livraison n’est pas inclus dans votre devis, il n’est indiqué qu’après votre demande. Mieux vaut donc bien se renseigner afin d’anticiper au maximum tous les frais liés à ces travaux.

Quel matériau choisir pour la construction d’un mur de soutènement ?

Votre choix dépend des caractéristiques techniques du mur de soutènement que vous voulez construire. Lorsque la terre à retenir n’est pas trop importante et qu’elle n’exerce pas une pression trop forte, un mur de soutènement en bois peut suffire. En revanche, le béton ou le parpaing sont à privilégier si les travaux de soutènement sont d’une grande ampleur.

Afin de garantir une construction durable et efficace, il est important de bien proportionner l’épaisseur et la résistance du mur selon la pression exercée par le sol à retenir. C’est pourquoi l’avis d’un spécialiste en maçonnerie est fortement recommandé pour la réalisation d’un mur de soutènement, quel que soit le matériau utilisé.

Le coût des travaux préalables

La réalisation d’un mur de soutènement relève d’un chantier de grande envergure. Ainsi, avant la construction du mur proprement dite, des travaux préalables sont nécessaires.

L’étude du sol

Une étude de faisabilité du projet de maçonnerie est nécessaire avant la construction du mur de soutènement. Elle a pour but de recueillir des informations précises par rapport à la nature du sol, la pente du terrain et la pression exercée par le sol par m3.

Les résultats de cette étude vous permettent de déterminer les caractéristiques de votre mur de soutènement : son épaisseur, sa hauteur, le matériau à utiliser et le type de mur (autostable ou poids). Le prix moyen d’une étude de sol est estimé entre 700 et 2 500 euros, selon les caractéristiques de votre terrain.

La préparation du terrain

Une fois l’étude faite, les travaux de fondations et de terrassement peuvent commencer. Il convient donc de dégager le passage vers le terrain afin que les engins de chantier puissent y accéder. Autrement, les travaux doivent se faire manuels, ce qui allonge le temps nécessaire et donc, le coût de la main-d’œuvre sur le devis de construction de votre mur. Des travaux de drainage sont également nécessaires afin de prolonger la durée de vie de votre mur de soutènement.

Hors fourniture, le prix du terrassement d’un terrain varie entre 25 et 55 euros le mètre carré, en fonction de la pente, de la facilité d’accès, etc.

Faire appel à un spécialiste en maçonnerie pour la construction d’un mur de soutènement

La réalisation d’un mur de soutènement reste technique. Faire appel à un professionnel peut s’avérer nécessaire pour les travaux.

Les éléments influençant le tarif d’un spécialiste pour la mise en place d’un mur de soutènement

Le professionnel de la maçonnerie détermine son tarif en fonction du temps qu’il passera sur votre chantier. La durée du chantier dépend de nombreux facteurs tels que :

  • L’accessibilité à votre terrain : les travaux manuels nécessitent beaucoup plus de temps que l’utilisation des engins. Si ces derniers peuvent accéder à votre terrain, le prix de la main-d’œuvre peut être légèrement moins cher.
  • La nature et l’état de votre terrain : ces éléments déterminent l’importance des fondations et l’ampleur des travaux de terrassement.
  • Les dimensions du mur de soutènement : plus la longueur et la hauteur de votre mur sont importantes, plus le coût de la main-d’œuvre sera onéreux.
  • La localisation du chantier : le prix de la main-d’œuvre en Île-de-France et dans les grandes villes est souvent plus coûteux. De plus, chaque maçon fixe librement ses prix de construction.

Le prix de mise en place d’un mur de soutènement par un maçon

Quel que soit le matériau souhaiter pour la construction de votre mur de soutènement, vous devez faire appel à un professionnel pour obtenir un devis. Le prix du montage du mur de soutènement est généralement compris entre 10 et 100 euros le mètre carré, hors matériaux et fournitures. Ce tarif n’inclut donc que le coût de la main-d’œuvre.