Rénovation intérieure et décoration

Quel est le budget à prévoir pour la pose d’une cloison verrière ?

Par Nicolas , le 25 avril 2022 , mis à jour le 14 août 2022 — 9 minutes de lecture
cloison-verriere

L’installation d’une cloison vitrée ou verrière représente de nombreux avantages. À la fois esthétique, élégant et tendance, cet équipement permet de faire circuler de la lumière dans une pièce. La verrière est également très discrète et prend peu d’espace, ce qui permet de mettre en valeur l’intérieur d’une maison.

De nombreux modèles de verrière pouvant s’adapter à chaque style de maison existent sur le marché. Le prix d’installation d’une cloison vitrée ou verrière varie donc en fonction du modèle choisi, mais également de plusieurs autres paramètres. Afin de vous aider à évaluer le budget alloué à ce type de projet, passons en revue le prix d’installation d’une cloison vitrée ou verrière.

Quels sont les éléments influençant le prix de la pose d’une cloison vitrée ?

Outre son utilité, la verrière est très tendance et apporte une touche contemporaine à l’intérieur de votre maison. De nombreux modèles de cloisons verrières sont disponibles en magasins spécialisés. Il vous est également possible d’opter pour un modèle de verrière sur-mesure. Leur prix varie grandement et dépend de plusieurs paramètres, dont leurs dimensions. En effet, plus une verrière est grande, plus son prix est élevé.

Le choix des matériaux

Après les dimensions, le choix du matériau principal, c’est-à-dire le verre, figure parmi les éléments qui font varier le prix d’une cloison vitrée. Il existe 2 types de verres pour la fabrication de parois vitrées :

  • Le verre trempé ou sécurit : il s’agit du type de verre qui se fragmente en petits morceaux non coupants lorsqu’il se brise.
  • Le verre feuilleté : il est constitué de plusieurs feuilles de verre (2 feuilles minimum), qui sont séparées par un film intercalaire. Ce dernier assure au verre feuilleté une bonne résistance et une excellente isolation acoustique.

Pour le châssis et la structure d’une cloison verrière, plusieurs matériaux sont disponibles. Ici encore, le prix dépend du matériau choisi. Le châssis et la structure peuvent être réalisés en bois, en acier, en aluminium ou en PVC. Parmi ces différents matériaux, le bois et le MDF sont les moins chers pour la fabrication d’une verrière, si vous n’incluez pas la pose. Quant au soubassement, il peut être construit en brique, en placo ou en parpaing.

Le type de cloison verrière

Votre choix du type de verrière influence également le budget final de votre projet d’aménager votre salle de bain, votre cuisine ou votre atelier. Vous pouvez distinguer les différents types de cloisons verrières suivants :

  • La verrière contemporaine : elle est généralement construite en acier, mais peut également être fabriquée en bois. Ce type de verrière est constituée de plusieurs montants sur lesquels des panneaux en verre sont fixés. Vous pouvez choisir la couleur de votre verrière, mais le noir est le plus prisé pour son côté industriel et moderne.
  • La verrière haussmannienne : comme son nom l’indique, ce type de verrière se trouvait auparavant dans les appartements haussmanniens, mais également dans les vieilles usines. Il s’agit de la forme de verrière la plus classique. La verrière haussmannienne offre un style très esthétique à l’intérieur. Sa conception nécessite toutefois un travail particulier, ce qui lui confère plus de valeur et donc un prix plus élevé.
  • La cloison vitrée : elle vous permet de fermer les pièces tout en conservant la lumière, la perspective et l’espace dans votre maison. Ce type de verrière est totalement vitrée, ce qui donne une séparation totalement transparente.
  • La cloison semi-vitre : elle possède un soubassement, ce qui signifie que le vitrage ne couvre pas l’ensemble de la cloison. La partie non transparente de la cloison semi-vitrée vous permet d’installer vos rangements ou d’autres meubles.
  • La verrière standard ou en kit : il s’agit d’une verrière aux dimensions standards. Elle présente l’avantage d’être proposée à prix attractif.
  • La verrière sur-mesure : selon vos envies, un professionnel peut créer la cloison vitrée qui s’adapte à votre intérieur pour un prix plutôt onéreux.

Les accessoires de la verrière

Le modèle de cloison le moins onéreux est la cloison fixe. Toutefois, pour des raisons fonctionnelles, l’ajout d’une ouverture mobile comme une porte, un passe-plat ou une fenêtre peut s’avérer nécessaire. Pour accueillir cet élément mobile, qu’il soit battant ou coulissant, vous devez renforcer le châssis et la structure de votre verrière. Cela engendre par la suite un coût supplémentaire.

Vous pouvez également ajouter des rideaux ou des stores afin d’occulter le vitrage, si vous ressentez le besoin. Cela peut vous être utile si la cloison vitrée est installée dans une chambre. Dans certains projets, vous devez également faire installer un interrupteur ou d’autres accessoires dans la cloison.

L’intervention d’un professionnel

Selon la complexité de l’installation, la réalisation des travaux peut nécessiter l’intervention d’un artisan. Le coût du travail d’un professionnel dépendra du chantier et de ses caractéristiques. Dans certains cas, vous devez percer une ouverture dans un mur, réorganiser le réseau électrique, etc.

Enfin, n’hésitez pas à faire établir des devis avant de choisir le professionnel qui s’occupera des travaux.

Quel prix pour une cloison vitrée ?

On estime le prix moyen d’une cloison verrière à environ 900 euros le m2, hors pose. Les modèles les moins chers sur le marché se trouvent entre 300 et 600 euros/m2, pose non comprise. Cela correspond aux panneaux aux dimensions standards, dont la structure est à base de bois MDF. En revanche, comptez entre 900 et 2 000 euros/m2, hors pose pour les cloisons vitrées sur-mesure en aluminium ou en acier. Pour certains modèles sur-mesure, le prix peut aller jusqu’à 4 000 euros/m2.  En effet, pour l’achat d’une cloison verrière, il n’y a pas de prix minimum.

Voici les prix de références que nous avons observés sur le marché :

  • 100 à 300 euros/m2 : verrière contemporaine.
  • 450 à 1 000 euros/m2 : verrière haussmannienne.
  • 700 à 1 100 euros : cloison vitrée.
  • 350 à 600 euros : cloison semi-vitrée.
  • 35 à 80 euros/m2 : verre feuilleté.
  • 60 à 90 euros/m2 : verre trempé.
  • 400 à 1 000 euros/m2 : ossature bois.
  • 550 à 1 500 euros/m2 : ossature acier.
  • 650 à 1 750 euros/m2 : ossature aluminium.
  • 10 à 750 euros : accessoires (stores).
  • 180 à 800 euros : ouverture par porte coulissante.
  • 800 à 2 000 euros : ouverture par porte battante.

Afin de limiter le risque de verre brisé, nous vous conseillons d’opter pour des matériaux solides et résistants. Cela peut également vous éviter les mauvais fonctionnements d’ouverture et de fermeture des parties mobiles de la cloison verrière.

Combien coûte l’installation d’une verrière ?

Pour la pose d’une cloison verrière, les professionnels affichent un tarif compris entre 200 et 850 euros/m2. Cette fourchette de prix comprend la main-d’œuvre et le matériel, mais non pas la cloison vitrée et la fourniture.

Si l’installation de la cloison verrière nécessite l’ouverture d’un mur porteur, vous devez prévoir un budget supplémentaire compris entre 1 700 et 4 700 euros, selon l’étendue de l’ouverture. En effet, les travaux ne se limitent pas au creusage du mur, car il faut mettre en place une poutre métallique afin de soutenir la structure du bâtiment. Quant au perçage d’un mur non porteur, prévoyez environ 300 euros. Et s’il s’agit d’une simple cloison, les travaux vous coûteront aux alentours de 40 euros/m2.

Vis-à-vis de la diversité des aménagements et des produits, il est important de faire établir des devis. Assurez-vous que le prix des devis inclut bien l’achat de la verrière, sa pose et la finition. C’est seulement après que vous pouvez choisir l’entreprise qui se chargera des travaux d’installation de votre cloison vitrée.

Se renseigner pour savoir combien coûte l’installation d’une verrière cuisine

La cuisine est l’une des pièces les plus importantes de notre habitat.

En effet, cette dernière doit avoir un aspect spécifique et possède également une importance unique. C’est dans cette pièce que les plats sont préparés, et autour desquels, de belles histoires peuvent apparaître.

Ainsi, il est important de mettre en avant cette pièce de notre maison, car elle a une importance particulière. Mais pour mettre en avant cette dernière, il est possible de procéder à l’installation d’une verrière.

Un détail important qui peut avoir une résonance particulière dans votre habitat. Mais il faut prendre en compte certains aspects spécifiques pour pouvoir installer cette dernière.

Entre la taille, les différents matériaux que l’on souhaite utiliser, et l’emplacement, certains aspects peuvent avoir des coûts supplémentaires.

Mais pour pouvoir bénéficier d’une verrière avec un coût qui peut ne pas être trop important, il est possible de se rendre sur des sites internet spécialisés.

Celui-ci permet de savoir combien coute la pose d’une verriere de cuisine, ce qui vous permet de bien vous renseigner avant de l’installer. De plus, de nombreuses informations sont présentes, permettant de mieux se renseigner et de prendre différents aspects en compte.