Construction

Quel est le prix d’un toit plat ?

Par Christelle , le 16 août 2022 — 6 minutes de lecture
toit-plat

La toiture plate est souvent adoptée dans l’architecture contemporaine. Au-delà de son côté esthétique, le toit plat permet d’aménager un endroit spécifique qui peut devenir un espace de vie. Quel type de revêtement utiliser pour un toit plat ? Quel budget prévoir pour la construction d’un toit plat ? Nous apportons des éléments de réponses afin que vous meniez à bien votre projet.

Quel matériau choisir pour la couverture d’un toit plat ?

Un toit plat apporte une touche de modernité à une maison ou à une extension. Si vous optez pour ce type de toiture, il faudra choisir au préalable une charpente adaptée. Une pente doit être anticipée afin d’éviter la stagnation de l’eau. Après la pose des poutres et d’une structure en acier, vous devez procéder à l’installation d’un faîtage plat à partir de la dalle de béton.

Votre choix de matériaux de revêtement de toit plat dépend de plusieurs critères. Parmi ces critères de choix, il y a : la superficie de votre toit plat, le prix des matériaux de revêtement, la qualité de l’isolation recherchée, un toit plat accessible pour en faire une terrasse ou non, etc.

Une toiture EPDM : points forts, points faibles et prix

Un professionnel de la toiture vous proposera plusieurs matériaux pour la couverture et l’isolation de votre toiture plate lorsque vous lui demanderez des devis. Le caoutchouc EPDM (éthylène, propylène, diène monomère) figure parmi les matériaux de couverture souvent préconisés.

Ce type de revêtement pour la toiture est réputé pour son excellente résistance à l’usure. En effet, la durée de vie d’une toiture EPDM dépasse les 30 ans. Il est également apprécié pour son élasticité, ce qui facilite grandement la pose. De plus, l’EPDM vous permet de réaliser un toit-terrasse accessible et il ne nécessite que très peu d’entretien. Le seul inconvénient de la toiture EPDM est son prix à la surface.

Un professionnel facturera en moyenne entre 50 et 80 euros par mètre carré posé pour une toiture EPDM. Une surface d’environ 30 m2 comme une extension ou un garage vous coûtera donc en moyenne 1 500 euros.

Un toit plat en bitume modifié : points forts, points faibles et prix

En optant pour le rouleau de bitume comme couverture de votre toit plat vous permet de réaliser quelques économies à court terme. En effet, le prix de ce type de matériau de couverture est accessible. De plus, il vous permet de rendre le toit plat accessible. Toutefois, si la pose d’une deuxième couche d’isolant est nécessaire, le prix du toit plat augmentera. Il convient également de changer régulièrement le bitume pour garantir l’étanchéité de votre toit plat. Des travaux de rénovation de la couverture du toit tous les 10 ans seront donc indispensables.

Pour une toiture en bitume, le prix moyen est compris entre 10 et 35 euros le mètre carré, fourniture seule. Le prix de la pose d’un toit plat en bitume s’élève entre 25 et 70 euros par mètre carré.

Un toit plat avec étanchéité en PVC : points forts, points faibles et prix

Souple et léger, le revêtement en membrane PVC est à privilégier sur certains chantiers, en cas de présence de contraintes de poids par exemple. Sa pose ne nécessite pas le recours à la flamme contrairement au rouleau de bitume ou au rouleau EPDM. Un toit plat avec étanchéité en PVC est également moins onéreux que ces deux matériaux. Pour  sa fourniture et sa pose, un professionnel de la toiture vous demandera entre 45 et 70 euros.

Toutefois, un revêtement en membrane PVC n’est pas tout à fait conseillé. En effet, au contact avec les rayons de soleil et l’eau, ce matériau a tendance à se dégrader assez rapidement.

Un toit plat végétalisé

Le toit-terrasse végétalisé est la solution idéale pour un espace jardin sur votre toit plat. Cela vous permet de profiter d’un renfort d’isolation et d’un écrin de verdure. En effet, la végétalisation (mousses, plantes, herbes, etc.) constitue une protection thermique supplémentaire.

Toutefois, un toit plat végétalisé rend la détection des fuites difficile. De plus, la structure de votre toit plat doit être suffisamment résistante pour supporter le poids des végétaux. Il faudra également penser à poser une sous-couche au préalable.

Le prix d’un toit-terrasse végétalisé varie en fonction du type de plantes et de la surface. Cependant, le prix moyen par mètre carré se situe entre 15 et 75 euros pour végétaliser une toiture-terrasse.

Les autres revêtements pour toit plat

Diverses solutions s’offrent à vous si vous souhaitez agrémenter le revêtement du toit de votre maison. Avec un côté jardin sur votre toit, une terrasse en bois apportera plus d’originalité. En revanche, le bois est un matériau qui demande un entretien régulier. Pour le prix, comptez à partir de 8 euros par mètre carré hors pose.

Le carrelage vous permet également de réaliser un toit plat accessible et facile d’entretien. Pour un toit plat en carreaux de qualité moyenne, le prix varie de 10 à 150 euros, pose non comprise. Si vous optez pour de la pierre naturelle ou des carreaux de très hautes qualités, il faudra augmenter votre budget.

Enfin, le composite est également un excellent revêtement pour votre toit plat. Il est plus cher à l’achat, mais il a une grande résistance au soleil et aux intempéries. Pour ce type de matériau, comptez à partir de 20 euros le mètre carré, hors pose.

Quel est le prix de la pose de la couverture d’un toit plat ?

Prix selon le type de couverture

Un artisan vous demandera en moyenne entre 20 et 180 euros pour la pose du revêtement de votre toiture sur un toit plat. Toutefois, ce tarif peut évoluer en fonction du type de construction :

Matériau de couverture de toit plat Prix de la main-d’œuvre
EPDM 40 à 60 euros/m2
Bitume 25 à 70 euros/m2
PVC 30 à 50 euros/m2
Végétation 50 à 200 euros/m2

Prix des travaux annexes

Dans le cadre d’un projet de rénovation, vous devez prévoir un budget pour la dépose de la toiture et de l’ancienne couche d’étanchéité, en plus de la pose du nouveau revêtement. Le prix de ces travaux varie en fonction du revêtement existant sur votre toit, de la difficulté à enlever le revêtement, de la surface et du coût d’évacuation des déchets. Pour connaitre le prix exact des travaux annexes liés à votre projet, n’hésitez pas à demander des devis auprès des professionnels de la toiture.

A lire aussi : Toiture traditionnelle ou toit plat ?<