Aménagement extérieur et jardin

Toutes les recettes de désherbant naturel

Par Christelle , le 7 décembre 2021 — 8 minutes de lecture
Les recettes naturel de désherbant

Le jardinage est une activité que 35 % de la population française pratique. Le jardinage peut se faire sur un grand espace, dans les zones situées en périphérie des grandes agglomérations, ou sur une terrasse, dans les grandes villes. Mais que ce soit en ville ou dans les campagnes, les mauvaises herbes constituent un des fléaux de tous les jardiniers. Même après de longues heures passées à prendre soin de son jardin et de ses plantes, les mauvaises herbes finissent toujours par pousser sur votre pelouse ou sur votre allée. Malgré les efforts fournis pour lutter contre la repousse des mauvaises herbes, elles reviennent. Nous avons préparé pour vous une liste de désherbant pour lutter contre les mauvaises herbes. Il s’agit de recettes de désherbant naturel, respectueuses de la biodiversité de votre jardin.

Les techniques de désherbage au naturel : quelles sont les recettes ?

La fin de l’hiver annonce la venue du soleil et du beau temps, que chacun mettra en profit pour les repas entre familles ou les apéros entre amis dans le jardin, à l’extérieur de la maison. Seul petit problème, le printemps annonce également la venue des mauvaises herbes.

Il existe néanmoins des produits magiques pour entretenir l’extérieur de votre maison, des produits qui s’avèrent être néfastes pour les mauvaises herbes, mais qui, par contre, préservent la biodiversité existante dans votre jardin.

Une recette à 100 % écologique et nature : le binage et l’arrachage des mauvaises herbes à la main

La combinaison du système de binage et celui de l’arrachage à la main des racines des mauvaises herbes sont une méthode pratiquée depuis longtemps. Le plus de cette méthode est qu’aucun produit désherbant n’est à fabriquer, si ce n’est de la volonté même du jardinier pour assurer la disparition des mauvaises herbes.

En effet, comme son nom l’indique, le procédé consiste à préparer le jardin en amont, c’est-à-dire le sol, en cassant la croûte superficielle de la terre ayant un caractère dur. Une fois ce procédé fait, le jardinier peut passer plus facilement au déracinement des mauvaises herbes.

Cependant, une des contraintes de cette méthode est qu’elle requiert une intervention matinale. Cela s’explique notamment par le fait que la terre est beaucoup plus facile à manier en début de matinée, avant la rosée, puisqu’elle est plus humide et plus meuble. Le binage se fait ainsi plus facilement. Il en est de même pour le déracinement des mauvaises herbes de la terre.

Une méthode de prévention de l’apparition des mauvaises herbes : le paillage du sol du jardin

Les mauvaises herbes referont naturellement surface, il faut toujours le garder en tête. Ce qui est à faire en revanche est de contrôler la prolifération des plantes indésirables du jardin, ou les mauvaises herbes. Pour cela, pas besoin de beaucoup de produits, optez pour quelques produits entièrement naturels.

La méthode du paillage est une méthode ralentissant la propagation des mauvaises plantes dans le jardin et efficace pour désherber. Il consiste à pailler le sol ou la terre du jardin, au moyen d’éléments biodégradables, tels que l’écorce de bois, le compost, le feuillage.

En plus d’être une méthode efficace de lutte contre la prolifération d’adventices, le paillage permet également de retenir l’eau et de garder le sol humide, en constituant une barrière ralentissant le phénomène de l’évaporation. Cependant, il est nécessaire de respecter l’épaisseur du paillage, quels que soient les éléments naturels utilisés, qui se situent entre 4 et 5 cm d’épaisseur.

Une recette facile de désherbage entièrement naturel pour votre jardin

Si vous n’avez pas réellement le temps le matin pour procéder au binage, vous pouvez toujours opter pour des astuces et recettes faciles à fabriquer, avec des produits également faciles à trouver, pour enfin dire adieu aux mauvaises herbes dans votre jardin, ou sur la terrasse entre les carreaux ou encore sur votre allée.

Vous devez ainsi préparer un mélange :

  • Mettre 1 litre d’eau à bouillir ;
  • Une fois fait, verser dans l’eau bouillante du sel, à hauteur d’un verre ;
  • Mélangez rapidement votre préparation ;
  • Versez le produit désherbant, eau bouillante et sel, sur les mauvaises herbes, et constatez le résultat.

Si vous avez de la pomme de terre au menu, ne jetez pas son eau de cuisson dans l’évier, mais arrosez les mauvaises herbes avec cette eau bouillante.

Il est important de souligner le rôle important que joue l’eau chaude dans le désherbage du sol. En effet, elle n’est pas néfaste à la terre, c’est-à-dire qu’elle ne détruit pas à long terme l’environnement biologique sur lequel elle est dispersée.

Cette méthode est surtout à privilégier pour les mauvaises herbes ou les adventices se situant entre les carreaux de terrasse, sur les trottoirs.

Le désherbage au naturel, au moyen des propriétés thermiques de certaines substances

L’exposition des mauvaises herbes du jardin à la chaleur provoque, chez les mauvaises herbes, un état de flétrissement. Cela conduit par la suite à la mort de la mauvaise herbe, tout en tuant les feuilles susceptibles d’être générées par la racine de l’adventice.

Les produits thermiques sont facilement accessibles auprès des établissements se spécialisant dans le jardinage. Les magasins de jardinage peuvent également fournir des outils pratiques pour le désherbage.

Le produit de désherbage : le chlorure de sodium

En termes plus courants, le chlorure de sodium correspond au sel. En effet, le sel est un produit bien présent dans le secteur de l’agriculture, qui a la propriété d’empêcher la repousse des mauvaises herbes, mais la repousse également de n’importe quelle autre plante. De ce fait, il est nécessaire de toujours appliquer ce produit au moyen d’un vaporisateur, et de viser les feuilles des mauvaises herbes, en vue de préserver la qualité du sol, mais aussi pour ne pas atteindre d’autres plantes.

Les produits pour la recette naturelle sont l’eau chaude, qui est à mélange avec le sel ou le chlorure de sodium, et enfin du savon liquide. Une fois que le produit est préparé, il est important de préparer le jardin ainsi que les plantes à proximité des mauvaises herbes, pour à la fois préserver la qualité de la terre, mais aussi pour venir à bout des mauvaises herbes. Pour ce faire, vous n’avez qu’à couvrir les autres plantes à proximité des mauvaises herbes. Ensuite, le produit déracinant peut être appliqué sur les mauvaises herbes.

Faites appel au vinaigre blanc pour venir à bout des mauvaises herbes dans le jardin de sa maison

Le vinaigre blanc est un produit que craignent les adventices, puisqu’elles meurent instantanément au rapport avec le vinaigre blanc. Le produit est à pulvériser de manière abondante sur les feuilles des mauvaises herbes, ou bien en dessous. Comme avec le sel, il est important de préserver les autres plantes en limitant les évaporations atteignant les autres plantes, mais aussi la terre environnante.

La méthode du vinaigre blanc est à faire à répétition, tout en rajoutant une quantité assez modeste de liquide vaisselle pour avoir des résultats facile et rapide.

Le vinaigre blanc est également un produit facilement accessible, puisqu’il est vendu dans les épiceries. Cependant, les éléments composants le vinaigre blanc sont des éléments nocifs pour la peau, pour les poumons, ou encore pour les yeux. Il est donc important de mettre en place des instructions d’utilisation du vinaigre blanc.

La combinaison du sel et du vinaigre pour le déracinement des mauvaises herbes

Pour fabriquer un herbicide efficace contre les mauvaises herbes et les adventices, il est nécessaire de suivre la recette suivante :

  • Prenez du sel, que ce soit du sel fin ou du gros sel, équivalent à une tasse de thé ;
  • Prenez 3 litres de vinaigre blanc ;
  • Les produits réunis, le sel et les litres de vinaigre blanc sont à mélanger.

Le mélange est ainsi spécifique à la pulvérisation des feuilles des mauvaises herbes. Là aussi, vous pouvez rajouter quelques gouttes de liquide vaisselle pour plus d’efficacité du mélange.

Le substitut du produit de désherbage par le borax

Malgré le fait que le borax trouve essentiellement sa place dans les activités et de nettoyage, il peut aussi être utilisé comme désherbant.

Il s’agit d’un herbicide très efficace contre les mauvaises herbes. 280 grammes de borax sont ainsi à mélanger à 2,5 litres d’eau. Pulvérisez par la suite les mauvaises herbes non voulues dans l’extérieur de votre maison.