Aménagement extérieur et jardin

Bégonia : comment le planter et l’entretenir ?

Par Christelle , le 17 janvier 2023 — 7 minutes de lecture
Les conseils pour planter et entretenir les bégonias

Que vous appréciiez le bégonia pour sa signification de l’amour inconditionnel ou parce qu’il est une fleur de caractère, sachez que vous avez très bon goût en choisissant cette plante dans votre jardin ou parterre sur terrasse. La particularité des bégonias est leurs couleurs multiples et panachées selon les variétés (blanc, rose, rouge, etc.). Vous avez alors l’embarras du choix afin de donner vie à votre jardin ou votre maison, en les disposant un peu partout dans des pots. Pour que vos bégonias puissent embellir efficacement votre espace extérieur, ils doivent faire l’objet d’une attention particulière. Voici nos conseils pour réussir à planter des bégonias et les entretenir.

À quoi ressemble un bégonia ?

Les bégonias sont de la famille des bégoniacées, un type de plante angiosperme principalement originaire des régions tropicales humides et chaudes d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud. Mais la culture du bégonia n’est pas limitée à ces régions, notamment les bégonias sauvages présents en Asie du Sud-Est ou en Afrique tropicale.

Le bégonia est une plante à fleurs facilement reconnaissable à ses feuilles asymétriques et à la fragilité de ses fleurs, quelquefois dissemblables sur un même pied. En principe, le bégonia est une plante de type herbacé vivace, sans tiges et de forme buissonneuse. D’ailleurs, les bégonias poussent entre 30 à 60 cm ou atteignent à peine 80 cm de hauteur, quand bien même, ils offrent une belle floraison en printemps ou en été. Son autre particularité est qu’il est comestible, à utiliser en art culinaire, comme décoration ou pour faire de la confiture au goût acidulé.

Le bégonia est une espèce de plante qui se décline en différentes formes et en différentes couleurs. Les amoureux de ces plantes les apprécient pour leur feuillage simple ou composé, original, asymétrique, allant du vert au bronze pourpré. Certaines espèces de bégonias sont cultivées en raison de leurs fleurs unisexuées. Soit, elles sont groupées en grappe ou en cymes, simples ou doubles et arborant des couleurs chaudes et lumineuses (jaune, rose, viole, rouge foncé, orange, blanc, etc.). Une espèce de plantes monoïques strictes, un bégonia mâle, compte entre 2 à 4 pétales asymétriques si les fleurs de bégonia femelle comportent 2 à 6 fleurs qui sont égales.

Les variétés de bégonias les plus appréciées sont celles tubéreuse, rhizomateuse aux feuilles verruqueuses et persistantes telles que le bégonia à massif, le bégonia rex, le bégonia rustique, le bégonia erecta. Il y a également le bégonia bambou au feuillage pointu et ovale avec des petites taches argentées.

Comment réussir votre plantation de bégonia ?

Le bégonia est une plante qui n’aime pas être directement exposée aux rayons du soleil. Mais paradoxalement, il a besoin d’une grande quantité de lumière pour bien s’épanouir. Alors idéalement, il faut le planter dans un endroit baignée de lumière, tout en veillant que le bégonia ne souffre pas de la chaleur ou que ses feuillages ne brulent pas. Les bégonias sont des espèces de fleurs très friandes de sol riche en humus, bien drainé, frais et léger.

La réussite de vos plants de bégonias dépend ainsi grandement des conditions atmosphériques environnantes. Planter dans votre jardin d’appartement, l’endroit parfait doit prévoir suffisamment de lumière naturelle, une température idéale et de l’humidité optimale.

Pour ce faire, placez vos bégonias dans un pot et mettez-les dans un endroit ensoleillé de la terrasse ou comme autre possibilité, sur un appui de fenêtre. Si vous optez pour l’un de ces emplacements, choisissez parmi les espèces de bégonias au port retombant, plus résistantes, comme le bégonia tubéreux.

Faites attention à la qualité du sol pour la plantation du bégonia en extérieur. Comme il est susmentionné, cette plante adore fleurir dans un sol bien drainé et riche en humus. Toutefois, pour ne pas ruiner votre plantation, c’est-à-dire qu’elle se décompose, faites attention à ce que le sol ne soit pas trop humide. Et insistons également que le bégonia n’a pas besoin du soleil, mais de sa lumière. Un coin semi-ombragé est plus convenable. Les espèces de bégonias à privilégier en extérieur (plantation dans le sol du jardin ou jardinière) sont les bégonias à feuilles pourpres.

Pour planter les bulbes de bégonias dans votre jardin, bêchez le sol au préalable afin d’éliminer les mauvaises herbes et les cailloux. Incorporez ensuite à la terre un peu de compost bien mûr et insérez les bulbes à une faible profondeur en plaçant la partie creuse vers le haut. Il faut les recouvrir au maximum de 2-3 cm de terre.

Pour une plantation sur la terrasse ou le balcon, dans un pot ou jardinière, veillez à faire le drainage du fond du pot avec de l’argile expansée (couche de 5 cm environ) puis remplissez le contenant d’un tiers de tourbe, d’un mélange d’un tiers de terreau type géranium et d’un tiers de terre végétale tamisée.

La période la plus favorable pour planter des bégonias est vers la fin de gelée, entre le mois d’avril et mai. Les techniques que vous pouvez appliquer pour multiplier votre plantation de bégonias sont le bouturage des tiges ou la division du tubercule comportant au minimum un bourgeon.

Comment bien entretenir vos plantes de bégonias ?

Comme toutes les plantes, les bégonias auront besoin de lumière, d’eau, d’engrais, d’une température normale et de l’humidité pour être en bonne santé. Idéalement, afin que les feuilles de votre bégonia ne deviennent pâles et qu’il produise peu de fleurs, il est à éviter de l’exposer à un éclairage trop fort, et insistons sur ce point, de ne pas le placer directement au soleil.

Le bégonia fait aussi partie des espèces de fleurs qu’il faut arroser quotidiennement. Les feuilles ne doivent pas flétrir avant que vous commenciez l’étape d’arrosage. La technique est assez simple pour savoir si votre bégonia a besoin d’eau. Tâtez dans la terre à quelques centimètres de profondeur avec votre doigt. Arrosez immédiatement et avec beaucoup d’eau sans mettre le fond du pot lorsque vous sentez que le sol de la plantation est sec. Appliquez un arrosage avec modération. L’humidité peut parfaitement tuer la plante.

L’aération de la plante fait également partie de son entretien. Ainsi, pensez de temps à autre à remuer la terre superficielle du pot, de la jardinière ou du sol de jardin. Par ailleurs, pour favoriser la repousse du bégonia, enlevez les fleurs fanées pour laisser place aux nouvelles.

L’eau et l’engrais sont des éléments essentiels pour votre plantation de bégonias. Autres nutriments nécessaires à la plante, la potasse, l’azote et le phosphore, notamment si vous la plantez en intérieur. Ajoutez de l’engrais sur le bégonia lorsque ses fleurs commencent à apparaitre. Faites-le au minimum deux fois par mois et assurez-vous que la plante bénéficie également d’un arrosage optimal pour éviter la brûlure des racines.

L’entretien du bégonia ne se résume pas à l’arrosage ou à verser de l’engrais sur les fleurs, les parasites et les maladies peuvent tuer votre plante. Les dégâts sont souvent irréversibles alors, il est impératif d’en prendre soin le plus rapidement possible.

Lorsqu’une plante de bégonias est malade, il faut l’isoler et traiter individuellement ses feuilles. Pulvérisez un insecticide dans le cas d’une infection grave.