Aménagement extérieur et jardin

A quoi sert un surpresseur ?

Par Nicolas , le 30 mars 2021 , mis à jour le 16 juillet 2021 — 5 minutes de lecture

Il est très fréquent d’entendre parler de la pompe à surpression, un robot très souvent associé aux canalisations. En entendre parler est une chose, mais savoir à quoi cette installation sert en est une autre. Très peu de personnes connaissent l’utilité d’un surpresseur, et savent encore moins comment le choisir. Nous vous proposons donc de tout savoir sur le surpresseur afin de juger de son utilité ou non pour votre maison.

Qu’est-ce qu’un surpresseur ?

Un surpresseur, encore appelé ou pompe à surpression, est un robot qui sert à garder une pression continue dans l’installation de vos canalisations d’eau. Ce système est composé de plusieurs éléments dont :

  • un ballon de forage ;
  • un réservoir à vessie (pour certains) ;
  • un contact manométrique ;
  • une pompe sous pression ;
  • un filtre à cartouches ;
  • un clapet anti-retour.

Très souvent, le surpresseur est utilisé pour différents usages, notamment l’alimentation simultanée de vos w.c., piscine et salles de bain de la maison. C’est un robot qui sert aussi dans l’alimentation des équipements domestiques et dans le pompage d’eau d’un puits.

Les pompes surpresseurs existent en deux catégories : ceux avec réservoir et ceux sans réservoir. Une pompe à pression qui dispose d’un réservoir fonctionne de façon totalement automatisée. Ses avantages se résument à la limitation des interactions avec son utilisateur. Les pompes à pression dotées d’un réservoir sont capables de s’arrêter elles-mêmes quand la vessie est pleine. Quand le niveau d’eau baisse, la pompe se remet en marche automatiquement.

Le point qui peut poser problème, c’est que le réservoir occupe trop de place contrairement à une pompe à pression sans réservoir. Le robot surpresseur sans vessie est donc l’idéal si vous n’avez pas assez d’espace dans votre maison. Retenez tout de même que l’absence de réservoir ne présente pas que des avantages. En effet, ce type de pompe à eau fait usage de beaucoup plus d’énergie et doit être allumé après que vous ayez fait une utilisation d’eau. C’est aussi une installation qui produit assez de bruit.

Le surpresseur doit être installé entre la pompe et le clapet anti-retour. Nous vous recommandons de le mettre dans un endroit sec et à l’abri des intempéries. Évitez de mettre votre pompe d’eau à pression dans un milieu difficile d’accès et sur le sol. Un espace en hauteur serait idéal pour placer votre robot. Nous conseillons également de choisir un endroit isolé. Pendant son fonctionnement, pour augmenter la pression de l’eau, le robot surpresseur produit du bruit. Il faut donc suffisamment éloigner l’appareil pour qu’il ne perturbe pas votre quotidien. Vous devez également faire attention pour ne pas être coupable de pollution sonore.

Quelle utilisation pouvez-vous faire d’un surpresseur ?

Le surpresseur est un appareil très utile en fonction de l’utilisation que vous souhaitez en faire. Les surpresseurs sont des outils qui permettent de pomper les eaux de pluie en remplacement à l’eau potable dans votre maison. Ils servent aussi à maintenir le niveau de pression de vos installations sanitaires. En dehors des usages précédemment cités, le surpresseur est un appareil qui aspire de l’eau puis procède à son refoulement en doublant le débit. Il sert aussi pour le nettoyage de votre piscine en venant en aide aux robots nettoyeurs.

En résumé, les surpresseurs d’eau servent dans les installations domestiques lorsque vous avez du mal à obtenir un débit suffisant. Vous disposez d’une pression de 3 bars pour faire la vaisselle, prendre une douche, ou effectuer d’autres tâches nécessitant de l’eau dans votre maison. Quand vous êtes en dessous de ce niveau, nous vous conseillons de demander un devis pour intégrer à votre installation un surpresseur. Vous pouvez aussi vous en servir dans les configurations spécifiques comme la mise en place d’un réseau d’arrosage. Si votre maison ou votre ferme se situe trop loin de la source d’eau, il est fort possible que vous ayez un débit assez faible. Vous pourrez donc faire recours au surpresseur pour renforcer votre système.

Comment choisir un surpresseur ?

L’existence de plusieurs surpresseurs ne permet pas de faire un choix simple. Mais la connaissance de quelques critères peut vous aider à choisir celui qui vous convient. Le choix d’un surpresseur dépend de :

  • l’évaluation de vos besoins en eau ;
  • la configuration de votre installation ;
  • la granulométrie de l’eau pompée. Vous devez choisir votre surpresseur en fonction du fait que vous souhaitez pomper de l’eau boueuse ou claire ;
  • la présence ou non d’un réservoir. L’utilité d’avoir un réservoir ou non dépendra de la manière dont vous avez l’intention de l’utiliser. Si c’est pour un usage intensif, le surpresseur avec réservoir serait un meilleur choix comparativement à celui sans réservoir. Ce dernier est conseillé pour un usage occasionnel.

En ayant conscience des différents paramètres de choix d’un surpresseur, vous pourrez aisément faire votre sélection. Notez également que les pompes surpresseurs ne sont pas toujours indispensables dans une maison. Ne les utilisez que lorsque le besoin se fera sentir ; lorsque la pression d’eau de vos installations ne vous suffit pas pour effectuer vos tâches.