Energie, domotique & habitat durable

Chaudière : comment savoir quand l’entretenir ?

Par Christelle , le 10 mai 2022 — 5 minutes de lecture

Une chaudière mal entretenue engendre une forte émission de monoxyde de carbone. De ce fait, elle peut présenter un réel risque pour la santé des occupants de la maison et pour l’environnement. Vos factures d’énergie risquent aussi d’augmenter. C’est pour cela que l’entretien de la chaudière est rendu obligatoire par la législation en vigueur. Cette opération ne se fait pas de façon hasardeuse. Découvrez quand entretenir sa chaudière et comment le faire correctement, notamment en faisant appel à un plombier chauffagiste.

L’entretien de la chaudière est-il obligatoire ?

Selon la réglementation en vigueur, il est indispensable d’entretenir les chaudières annuellement. C’est une obligation qui touche toutes les chaudières qui possèdent une puissance de marche située entre 4 et 400 kW. Pour l’entretien de votre chaudière il est recommandé de faire appel à des professionnels tels que A2M Energies, spécialistes en dépannage, réparation et installation de chauffage.

Ces entreprises mettent à votre disposition des plombiers chauffagistes qualifiés et expérimentés. Ces derniers garantissent l’installation de votre chaudière ainsi que son entretien. À la suite de l’entretien, le chauffagiste devra fournir sous les 15 jours une attestation d’entretien. Il faut noter que le défaut d’entretien peut avoir des conséquences dangereuses. Cela peut mettre en danger les résidents du logement en raison de la quantité importante de monoxyde de carbone qui est émise. Si la chaudière n’est pas entretenue et qu’il y a un accident, l’assureur peut ainsi refuser de verser une indemnisation.

À quel moment faut-il entretenir sa chaudière ?

L’entretien d’une chaudière ne dépend pas d’une date précise. Cela dépend plus du type d’installation qui a été effectué. La période d’entretien sera décidée en fonction du fait que la chaudière produise ou non de l’eau chaude sanitaire. Si de l’eau chaude sanitaire est produite par la chaudière, il n’y a pas de saison ou de période précise pour réaliser l’entretien de la chaudière. La chaudière fonctionnera tout au long de l’année. Ainsi, si vous remarquez une défaillance au niveau du fonctionnement, vous pouvez contacter un plombier chauffagiste pour faire un diagnostic. Il en est de même si vous constatez que vos factures augmentent trop rapidement.

Entretien chaudière, plombier chauffagiste

Dans le cas où la chaudière ne produit pas d’eau chaude et qu’elle se charge uniquement du chauffage, il est conseillé de l’entretenir avant la période estivale. C’est à ce moment-là qu’elle fonctionne le moins. C’est aussi durant cette période que de l’humidité se forme dans le corps de chauffe de la chaudière. La combinaison de cette humidité et des résidus de combustion peut rapidement devenir corrosive et néfaste pour les matériaux. C’est donc en fin de saison de chauffe qu’il convient d’envisager l’entretien de la chaudière.

L’entretien d’une chaudière : comment ça se passe ?

Pour assurer un bon entretien de la chaudière, il est conseillé de faire appel à un plombier chauffagiste expert. Vous pouvez changer chaque année de professionnel ou simplement souscrire un contrat d’entretien avec un expert. Quel que soit votre choix, le plombier chauffagiste lors de son passage devra effectuer diverses actions :

  • le diagnostic de la chaudière pour relever les éventuels défauts,
  • l’entretien ainsi que le réglage de la chaudière,
  • l’évaluation des performances énergétiques ainsi que des émissions de polluants atmosphériques,
  • la mesure du taux de monoxyde de carbone présent dans l’air ambiant.

La durée de l’entretien de la chaudière est en moyenne d’une heure. Elle peut néanmoins varier selon les modèles. À la fin de la visite ou après 15 jours tout au plus, le plombier chauffagiste devra remettre aux clients une attestation d’entretien. Il est important de veiller à conserver l’attestation.

Souscription d’un contrat d’entretien de chaudière

Souscrire un contrat d’entretien pour sa chaudière n’a aucun caractère obligatoire. En se référant toutefois aux propos de l’ADEME et du ministère de l’Intérieur, souscrire ce type de contrat reste la solution la plus simple à choisir. Cette solution permet de profiter d’une visite annuelle pour prévenir les dangers. En cas d’urgence, vous pouvez aussi bénéficier d’un dépannage gratuit en passant un simple appel.

Pour y souscrire, il faut prévoir un budget compris entre 100 et 170 euros environ. Il est possible de devoir débourser plus en fonction du modèle de chaudière ainsi que des prestations demandées. Afin d’éviter de se retrouver dans le rouge, certains plombiers chauffagistes proposent des forfaits de paiement mensuel pour le contrat d’entretien. De nombreux avantages découlent de cette souscription : tranquillité d’esprit, intervention rapide et efficace, conseils avisés de professionnels… Vu que le plombier chauffagiste reste le même, les visites d’entretien annuel sont programmées de manière automatique. Diverses options peuvent également être intégrées au sein du contrat comme le ramonage.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.