Matériaux et équipements

Comment choisir l’hydrofuge idéal pour la toiture de sa maison ?

Par Christelle , le 1 décembre 2022 — 7 minutes de lecture
toiture-en-tuile

Votre toiture a-t-elle perdu sa splendeur ? Voulez-vous lui redonner une seconde jeunesse ? Il n’est pas toujours nécessaire de refaire la couverture, un traitement hydrofuge peut suffire à lui rendre son éclat, tout en la protégeant pendant plusieurs années des intempéries. Un traitement hydrofuge vous permet également d’anticiper l’apparition de mousse, d’optimiser l’isolation et de parfaire l’étanchéité de votre toiture.

Quels sont les avantages de l’utilisation d’hydrofuge de toiture ?

Avec le temps et les intempéries, la toiture de votre maison (ardoises ou tuiles) peut subir des dommages qui réduisent sa durée de vie : mousse, lichens, infiltration, humidité, pollution, etc. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de procéder à un démoussage de la toiture tous les deux ans, puis d’appliquer un produit de protection de toiture.

L’utilisation d’un produit hydrofuge vous permet d’améliorer l’étanchéité de votre couverture de toit en atténuant la porosité des ardoises ou des tuiles.

L’hydrofuge a un effet autonettoyant et « perlant » sur la toiture de votre maison. Cette propriété facilite le ruissellement de l’eau de pluie sur la toiture, empêchant par la suite l’imprégnation des micro-organismes, de la poussière et des salissures.

Un produit imperméabilisant vous permet également de conserver l’éclat de votre couverture de toit en tuiles ou ardoises. Votre toiture bénéficie ainsi d’une protection optimale et garde un aspect neuf durablement.

Quand hydrofuger sa toiture ?

Pour les toitures en ardoises ou en tuiles, la dégradation est souvent annoncée par l’apparition de microfissures et la prolifération de mousses. Si vous avez une toiture en shingle ou en fibrociment, la dégradation peut être constatée par la décoloration de la couverture. Dans de telles situations, vous devez agir vite au risque de voir la dégradation s’aggraver, voire de devoir refaire complètement la couverture.

L’application d’un produit hydrofuge pour le toit constitue une option idéale en rénovation. Ce traitement peut vous éviter de remplacer l’ensemble de la couverture de traitement. Il suffit alors de :

  • Nettoyer la toiture afin de supprimer les mousses.
  • Réparer les tuiles ou les ardoises défectueuses pour empêcher les infiltrations.
  • Appliquer un produit hydrofuge sur toute la surface de la toiture.

Quels sont les différents types d’hydrofuges pour la toiture ?

Il existe deux grands types d’hydrofuges pour la toiture en ardoises ou en tuiles : l’hydrofuge filmogène et l’hydrofuge à effet perlant.

L’hydrofuge à effet perlant pour la toiture

Il s’agit d’un produit imperméabilisant à base d’eau. Ce type d’hydrofuge peut être appliqué au rouleau ou au pulvérisateur. Il s’infiltre dans la couverture de toit (ardoises ou tuiles) jusqu’à saturation. L’eau s’évapore après les travaux d’application en ne laissant que les agents hydrophobes et les pigments pour un hydrofuge coloré.

Avec l’hydrofuge à effet perlant pour la toiture, l’eau de pluie ruisselle sous forme de petites perles, sans s’infiltrer dans les ardoises ou les tuiles. Les composants de ce type d’hydrofuge sont naturels et biodégradables.

L’hydrofuge filmogène pour la toiture

Ce type d’hydrofuge de surface crée un effet d’isolation comme une peinture. L’hydrofuge filmogène recouvre la toiture d’un film qui durcit en séchant. Après séchage, ce produit empêche l’air et l’eau de s’infiltrer dans la toiture. L’hydrofuge filmogène offre une protection efficace contre l’humidité.

Moins cher que l’hydrofuge à effet perlant, l’hydrofuge filmogène a l’inconvénient de ne pas laisser respirer la toiture. De plus, il contient des solvants dans sa composition.

L’hydrofuge coloré

Il s’agit d’une variante des deux familles précédentes d’hydrofuges de toitures. En effet, l’hydrofuge coloré peut être filmogène ou à effet perlant. Par ailleurs, ce type d’hydrofuge pour la toiture occupe une plus grande part de marché que l’hydrofuge incolore.

L’hydrofuge coloré peut être appliqué à l’aide d’un pistolet à peinture ou d’un pinceau à plat. Il contient des pigments qui permettent de redonner de l’éclat à votre toiture en ardoises ou en tuiles. Sa couleur n’influence en aucun cas son efficacité. En effet, l’hydrofuge coloré et les autres traitements ont la même efficacité en ce qui concerne l’étanchéité du toit.

Comment choisir un bon hydrofuge de toiture ?

Le choix d’un bon hydrofuge de toiture dépend de plusieurs :

  • Les matériaux de votre toiture : optez pour un produit compatible avec les matériaux de votre toit. Il existe des produits hydrofuges spécifiques pour les ardoises, les tuiles en terre cuite ou encore les tuiles en béton. Les produits pour tuiles réclament une porosité minimale et peuvent ne pas convenir aux ardoises naturelles. Vous pouvez également opter pour des produits universels qui sont adaptés à tous les matériaux.
  • L’état et la résistance de votre toiture : le choix du produit hydrofuge de toiture sera différent pour une toiture neuve et une toiture déjà endommagée. Un toit neuf nécessite uniquement un traitement préventif, alors qu’une toiture endommagée doit être recolorée en plus d’un traitement de porosité.
  • Votre budget : pour un budget limité, vous pouvez opter pour l’hydrofuge filmogène. En revanche, si votre budget vous le permet, un hydrofuge à effet perlant est un produit très efficace qui respecte l’environnement et laisse respirer les toitures.
  • La durée d’efficacité : prêtez également attention à la durée d’efficacité de votre produit hydrofuge. Selon la qualité du produit, celle-ci varie entre 5 et 15 ans.
  • Un produit oléofuge : certains produits de traitement de toiture sont à la fois hydrofuges et oléofuges. Il s’agit d’un traitement efficace contre l’humidité, mais qui prévient également la formation de traces noires dues aux dépôts d’oxydes de carbone.

Quel est le prix d’un produit hydrofuge pour la toiture ?

Le prix d’un traitement hydrofuge pour la toiture varie en fonction du choix du produit. Comptez en moyenne entre 6 et 10 euros par litre pour de l’hydrofuge filmogène pour la toiture. Un peu plus cher, un imperméabilisant à effet perlant coûte entre 8 et 25 euros le litre. Quant aux hydrofuges de toiture colorés, leurs prix peuvent dépasser les 20 euros par litre.

L’intervention ou non d’un couvreur influence également le prix d’un traitement hydrofuge pour la toiture. S’il s’agit d’une toiture inclinée, les tarifs d’un professionnel se situent en moyenne entre 10 et 20 euros par mètre carré pour le traitement seul. S’il doit s’occuper également du nettoyage et des réparations de la couverture avant d’appliquer le traitement hydrofuge, prévoyez entre 25 et 30 euros par mètre carré.

Afin de connaitre le prix du traitement hydrofuge, vous devez prendre en compte le rendement en plus du prix au litre du produit. En effet, le rendement de certains produits est par kilogramme et non par litre. À titre d’exemple, certains pots de 2 litres peuvent couvrir une surface de 10 mètres carrés, tandis que d’autres ne couvriront que 6 mètres carrés.

La durée d’efficacité du traitement est également un autre paramètre à prendre en compte pour bien choisir un hydrofuge pour la toiture de sa maison. Un produit hydrofuge dont l’efficacité garantie est de 5 ans est moins cher à l’achat, mais peut revenir plus cher sur le long terme qu’un autre produit dont l’efficacité dure 15 ans. Ce dernier vous permet de ne refaire les travaux que tous les 15 ans, tandis qu’avec l’autre produit, vous devez le refaire tous les 5 ans.

Enfin, si vous envisager d’appliquer le traitement hydrofuge vous-même, investissez dans divers matériels tels qu’un rouleau ou un pulvérisateur, des équipements de sécurité et de protection individuelle, une échelle, etc.