Rénovation intérieure et décoration

Comment fabriquer du bois flotté pour sa maison ?

Par Christelle , le 5 avril 2021 , mis à jour le 16 mai 2021 — 7 minutes de lecture
créer du bois flotté

Avec son vieil aspect, le bois flotté donne de l’élégance, de la sensualité et un petit air marin à la décoration de la maison dans laquelle il se trouve. Il existe plusieurs idées de déco qui vous permettront de l’utiliser pour améliorer le style de votre intérieur. Si vous n’avez pas la possibilité d’en ramasser au bord de la plage ou dans la nature, nous vous proposons de découvrir comment fabriquer du bois flotté DIY pour votre maison.

Voici tous les objets dont vous avez besoin pour fabriquer du bois flotté DIY pour votre maison

Avant de parler de tous les objets qu’il faut pour fabriquer du bois flotté DIY pour votre maison, nous vous proposons d’en savoir un peu plus sur ses origines. Le bois flotté est le résultat d’un séjour relativement long de branches mortes dans l’eau marine. Cette période d’immersion dans la mer débarrasse le morceau de bois de son écorce, lui fait changer de couleur et le ponce naturellement. Il est ensuite rejeté dans la nature, au bord de la plage où il sèche grâce au soleil.

Pour revenir au matériel de fabrication du bois flotté DIY, nous aurons avant tout besoin de sodium. Rappelez-vous que l’eau de la mer est saturée en sel, donc en sodium. Il en faut assez. Nous vous suggérons d’en prévoir une grande quantité. En dehors du sodium, il nous faut également :

  • des morceaux de bois (branches d’arbre, palette, vieille table, meuble ancien, etc.) selon ce que vous souhaitez obtenir ;
  • de l’eau ;
  • des pierres plates ;
  • des gants de chantier et des lunettes de protection ;
  • une brosse métallique ;
  • un marteau ;
  • des contenants pouvant accueillir vos morceaux de bois ;
  • du papier abrasif ;
  • de la javel et de la pâte à bois (facultatif).

Nous vous recommandons de toujours éloigner les enfants dès que vous commencez vos créations et de vous protéger vous-même avec les gants et les lunettes de protection.

Les étapes pour fabriquer du bois flotté DIY pour votre maison

Le bois flotté, qu’il soit naturel ou DIY, est parfait pour un intérieur avec une déco boho-chic, scandinave et rustique. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est très prisé des spécialistes de ce type de décoration de maison. Nous avons résumé, pour vous, les étapes à suivre pour la fabrication de votre bois flotté.

Les préparatifs pour des créations de bois flotté DIY réussies

Avant tout, vous devez préparer la solution saturée en sodium. Dans un récipient, versez la quantité d’eau suffisante pour recouvrir entièrement vos morceaux de bois. Mais, nous vous demandons de ne pas encore plonger le bois dans l’eau.

Dès que vous atteignez la quantité d’eau optimale, ajoutez du sodium. La solution doit être saturée comme l’est l’eau de mer. Versez ensuite le bicarbonate dans l’eau ; ne vous arrêtez que lorsque la poudre de sodium cesse de se dissoudre. Dès que vous remarquez un dépôt de sodium au fond du contenant, passez à l’étape suivante.

Laissez le bois absorber la solution

Vous pouvez utiliser le bois flotté pour plusieurs usages. Il peut servir de créations d’art, de support pour une lampe, de cadre pour un miroir ou une photo, de suspensions pour des target ou des cibles, etc. Travaillez donc la future forme de votre bois flotté en ôtant les ramifications susceptibles de le déformer. Nous vous recommandons d’enlever les écorces faciles à détacher. Si votre bois est tout frais, il faudra le faire sécher quelques jours avant de le plonger dans la solution.

Maintenant que notre solution magique est prête, ajoutez les morceaux de bois dans l’eau. Pour éviter que les branches récalcitrantes restent au-dessus, maintenez-les dans le bain à l’aide de plates et de lourdes pierres. En l’absence de pierre, nous vous suggérons d’utiliser un autre objet qui pourrait remplir cette fonction.

Laissez vos morceaux de bois dans la solution sodique pendant trois jours.

Nettoyez le bois flotté DIY créé

Frottez avec une brosse métallique, à quelques heures d’intervalle, chaque morceau de bois pendant qu’ils sont imbibés de la solution. L’objectif, c’est de les débarrasser des restes d’écorce et de la saleté qui s’accumule.

Après le troisième jour, nous vous conseillons de frotter à nouveau vos morceaux pour les débarrasser des impuretés taciturnes. Mais, ne frottez pas de façon trop insistante et ne soyez pas pressé, au risque d’abîmer tout le travail.

Votre bois flotté est prêt

Maintenant, rincez abondamment à l’eau claire votre bois flotté. Le reste du travail dépendra en grande partie du soleil. Séchez les morceaux de bois pendant trois, voire quatre jours. Si le temps n’est pas très favorable, tournez-vous vers le séchage naturel au sol (qui risque d’être assez long) ou vers le séchage au four à 100 °C.

Lorsqu’ils sont suffisamment secs, vous pouvez les poncer en vous servant du papier abrasif. Aplatissez les formes de votre bois à l’aide d’un marteau, ou arrondissez-les avec du papier abrasif de ponçage. Vous pouvez également limer les parties faibles du bois pouvant se désolidariser de l’ensemble plus tard.

Petites astuces pour du bois flotté DIY parfait

Vous pouvez modifier certaines étapes pendant le traitement de vos morceaux de bois afin d’obtenir le bois flotté parfait.

Choisissez du bois contenant des tanins ; ils réagissent beaucoup mieux au traitement à la solution sodique. Les bois de cèdre, d’acajou, de chêne et de pin constituent d’excellentes target pour des résultats exceptionnels.

Nous vous recommandons de choisir d’avance des morceaux de bois qui ont presque ou déjà la forme finale que vous avez pour cibles. Vous dépenserez moins de temps pour les finitions et la décoration sera nettement plus facile.

Vous pouvez aussi préférer de l’eau chaude ou bouillante à l’eau froide pour le mélange avec le bicarbonate de sodium. Laisser le contenant sous le soleil, afin que la solution et les morceaux de bois s’imprègnent de sa chaleur, permettra d’accélérer le processus. Si vous travaillez dans une pièce (chambre, salon, etc.), nous vous prions de vous assurer qu’elle est bien aérée.

Après avoir rincé et nettoyé vos nouveaux morceaux de bois flotté, il est possible de les tremper à nouveau dans une solution de bicarbonate de sodium si vous n’êtes pas satisfait du résultat. Pour obtenir un niveau de blanchissement très avancé, plongez-les dans une solution qui contient de la javel. Certaines personnes préfèrent même l’utiliser en lieu et place du bicarbonate de sodium. Sachez que plus vous en mettez, plus le rendu est clair. Il ne faut tout de même pas tomber dans l’excès.

Vous pouvez utiliser de la pâte à bois pour combler des trous visibles de votre bois flotté. Faites-le briller en le recouvrant d’une couche de vernis transparent; cela permet de tenir longtemps.

Nous vous prions de vous rappeler que vous devez absolument éloigner les enfants de vous et de la solution. Pensez également à poser le récipient à bonne hauteur pour éviter des déconvenues. Protégez-vous avant de commencer le traitement.