Rénovation intérieure et décoration

Comment percer du verre ?

Par Christelle , le 25 juin 2021 , mis à jour le 16 juillet 2021 — 6 minutes de lecture
conseils percer du verre

Le verre est un matériau à la fois résistant et fragile. Le forer peut devenir une tâche ardue si vous ne savez pas vous y prendre. Pour réussir à percer du verre, vous devez au préalable justifier d’une excellente préparation en matériel et suivre un processus dont les étapes sont strictement à respecter. Quel est donc le processus pour un forage de verre réussi ? Nous vous en disons plus ici !

Le matériel nécessaire pour percer du verre

L’équipement à réunir varie en fonction du type de forage que vous désirez réaliser dans le verre. S’il s’agit de réaliser un trou de grand diamètre, l’équipement peut être différent par rapport au fait de percer un trou de petite étendue.

Pour un trou de petite ou moyenne largeur, munissez-vous d’une perceuse disposant d’un mécanisme de variation de vitesse. Nous vous conseillons aussi de disposer d’une mèche à verre en diamant de 3 ou 4 mm. Vous pouvez aussi vous orienter vers une mèche ayant le diamètre du trou que vous désirez obtenir. Prévoyez un mètre ruban, un feutre, et un vaporisateur à remplir d’eau froide (il servira à refroidir la mèche et le verre). Afin de fournir un support souple au verre à forer, nous vous recommandons l’utilisation du caoutchouc ou d’un morceau de liège. Prévoyez aussi une surface de travail totalement plane sur laquelle poser le verre pour le perçage. Il peut être en aggloméré ou en contreplaqué.

Pour faire un trou de grand diamètre dans le verre, un coupe-verre circulaire à ventouse sera amplement suffisant. N’oubliez pas de prévoir également le matériel pour votre propre protection. Dans ce cas-ci, nous vous conseillons d’utiliser des vêtements de travail anti-coupure, des lunettes de sécurité, des gants, des casques de protection auditive, et des chaussures de sécurité. Notez que les équipements de protection sont variables selon chaque situation de travail.

Vérifiez le type de verre que vous avez en votre possession avant de vous mettre à percer. Il n’est pas possible de forer du verre trempé ou du verre sécurit. Le verre trempé est cinq fois plus épais qu’un verre standard. Pour le reconnaitre facilement, nous vous recommandons de chercher sur le verre une étiquette d’identification gravée au laser. Le verre de sécurité, quant à lui, n’est que du verre trempé renforcé.

Les différentes étapes à suivre pour un perçage de verre réussi

La procédure est différente selon que le trou à percer est grand ou petit.

Le perçage d’un trou à petite ou moyenne mesure

Avant tout, préparez d’abord la surface plane. Passez ensuite à l’installation du verre. Nous vous conseillons de vous y prendre de façon méticuleuse. Soyez concentré et évitez tout dérangement au cours de cette opération. Posez le caoutchouc ou le morceau de liège sur votre surface de travail. Installez à présent le verre par-dessus la surface en caoutchouc.

Collez maintenant du ruban adhésif à l’emplacement où vous prévoyez de faire le trou sur le verre. À l’aide du stylo-feutre, reportez les mesures de sorte à faire une croix sur le ruban. Vaporisez d’eau la surface du verre afin de le refroidir et de le mouiller. Trempez dans l’eau la mèche de 3 ou 4 mm déjà disposée dans la perceuse, et mettez-vous à percer. Percez lentement et de façon constante. La pression exercée ne doit pas varier brusquement ; elle doit être modérée.

Faites une pause et retirez le ruban adhésif. Profitez pour mouiller le verre et la mèche. Ils doivent être tous deux humides tout au long du processus. Lorsque vous arrivez à la moitié de l’épaisseur du verre, nous vous conseillons de faire une pause. Retournez-le afin de continuer votre tâche sur le verso. Le risque que le verre subisse un quelconque dommage est limité.

Trempez à nouveau d’eau la mèche et le verre, et remettez-vous à percer. Avant, remplacez la mèche en cours d’utilisation par une mèche correspondante au diamètre définitif de votre trou. Si le diamètre définitif correspond à la mèche disposée déjà dans la perceuse, vous n’avez pas besoin d’effectuer de changement.

La vitesse de perçage doit être également changée. La perceuse doit être un peu plus rapide. Restez quand même en dessous de 400 tr/min. Si vous excédez cette vitesse, vous exposez votre verre à des marques de brûlure.

Retenez également que la différence de diamètre entre la mèche utilisée en début de perçage et celle utilisée en finition ne doit pas être trop grande. Si elle l’est, il va falloir passer par une mèche intermédiaire pour agrandir le trou avant d’utiliser les mèches adaptées au diamètre définitif.

Le perçage de trou à grand diamètre

Cette opération nécessite de la concentration. Nous vous conseillons donc de trouver un espace calme où vous serez en mesure d’y procéder. Installez ensuite votre verre sur une surface de travail bien plate. Entre temps, n’oubliez pas de poser une matière en caoutchouc ou en liège entre la surface de travail et le verre.

Marquez les repères avec un stylo à feutre. Installez le coupe-verre circulaire sur le côté le plus orthonormé de votre verre. Faites plusieurs lignes sur la surface que vous avez marquée. Tracez ensuite avec le coupe-verre des demi-cercles en quittant le bord vers le centre de la zone où vous désirez faire le trou.

Pour finir, nous vous conseillons de poser le verre sur sa face verso. Pour faire tomber la surface du verre située à l’emplacement du trou, il suffit de faire de petites tapes de façon très délicate sur les sillons tracés par le coupe-verre. Dès que cette surface tombe, vous obtenez votre grand trou. Pensez à polir ce trou. Il faut y aller avec méticulosité en utilisant du papier de verre.

Percer du verre : quelques astuces pour s’en sortir facilement

Il n’est pas recommandé que le verre chauffe trop pendant une opération de perçage. Si vous vous retrouvez dans une pareille situation (pour refroidir le verre et la mèche), nous vous conseillons d’utiliser de l’huile à la place de l’eau.

Certains travaux nécessitent que le diamètre de forage du verre soit très grand. Il est possible de réaliser cette tâche à l’aide d’une scie cloche en diamant. Pour le faire sans risquer de briser le verre, nous vous recommandons d’y aller à une faible vitesse. Vous devez aussi régulièrement mouiller le verre et la scie cloche avec de l’huile ou de l’eau.