Rénovation intérieure et décoration

Comment prévenir et traiter efficacement la mérule ?

Par Christelle , le 19 octobre 2021 — 6 minutes de lecture
Mérule

Au fil du temps, il se peut que la mérule s’attaque à votre maison pour diverses raisons. En fait, ce champignon peut se développer de manière spectaculaire et s’attaque principalement aux maisons en bois victimes d’humidité. Si les éléments en bois de votre logement ne présente pas encore de trace de mérule, l’idéal est de prendre les mesures nécessaires pour prévenir son apparition. Dans le cas contraire, vous pouvez traiter les surfaces touchées en optant pour différentes solutions. Focus sur les moyens de prévention et de traitement de la mérule !

Mérule : Qu’est-ce que c’est ?

La mérule est un champignon provenant de la forêt, elle est de type lignivore. Ses cellules se nourrissent de bois humide. Et la mérule ne s’arrête que lorsque sa proie est entièrement décomposée. Ce champignon apprécie beaucoup les deux principaux composants du bois : lignine et cellulose. Nous tenons également à préciser que la mérule peut croître de manière surprenante. C’est pourquoi elle peut toucher tout votre bâtiment si vous n’intervenez pas à temps.

Sachez également que la mérule se développe de manière spécifique. Ses spores microscopiques dans l’air attaquent également le bois humide. Puis, ils se transforment progressivement en une forme particulièrement dévastatrice : le mycélium.

Notons également que la mérule pourrait s’attaquer à des parties ou des bâtiments secs et sains. Enfin, ce champignon peut rester en veille jusqu’à ce qu’un nouvel environnement propice à son développement apparaisse.

Présence de mérule : Qu’est-ce qui peut l’engendrer ?

Premièrement, comme nous l’avons précédemment énoncé, la mérule adore l’humidité. Avec un taux d’humidité de plus de 22 °, elle peut survivre. Tandis qu‘à partir de 35 ° d’humidité, ce champignon atteint son stade de croissance optimale. Ensuite, la mérule préfère l’obscurité sans pour autant ne pas supporter la lumière.

Elle peut également se développer dans votre maison si celle-ci n’est pas bien ventilée. Si l’air manque dans un bâtiment donné, la mérule pourra profiter d’une température et d’un taux d’humidité qui lui conviennent parfaitement. Ce champignon apprécie également la chaleur (température supérieure à 20 °).

Développement de mérule dans une maison : Quelles en sont les conséquences ?

La mérule s’attaque aux essences de bois et à tous les types de bois. Quand ce champignon attaque, le bois devient de couleur brune. Et si vous ne le traitez pas, il se casse en de nombreux morceaux après qu’il se soit effrité. Par contre, si vous traitez le bois, il y aura apparition de boursouflures, craquelures et gondolements. Ainsi, l’attaque de mérule peut toucher tous les éléments en bois de votre maison. Par la suite, ils se fragilisent, et les conséquences peuvent être désastreuses.

D’un autre côté, si la mérule traverse les murs et les plafonds de votre maison, elle peut toucher les joints en ciment, les briques et les fils électriques. Et puisque ce champignon est conducteur d’humidité, son contact avec les fils électriques peut être très dangereux.

Présence de mérule : Les moyens de prévention et de traitement

Prévenir la présence de mérules

Si vous ne souhaitez pas que les mérules viennent attaquer votre maison, nous vous conseillons de bien entretenir cette dernière. Et faites bien attention aux soucis d’humidité. Prêtez attention aux fuites de vos toitures plates, aux sanitaires en grès vétustes pouvant devenir perméables, et aux arrivées d’eau extrêmement vieilles. Veillez également à ce qu’une aération optimale soit assurée dans diverses pièces humides de la maison (salles de bain, buanderies et cuisines). Vous devez minutieusement vérifier l’isolation et les éventuelles fuites d’eau de la cave. Et n’y stockez pas du bois.

Pour ce qui est de la lutte contre l’humidité dans votre maison, vous pouvez opter pour l’installation d’un absorbeur d’humidité. Et bien évidemment, chaque pièce doit être bien isolée. Si besoin, vous pouvez également installer un déshumidificateur.

Pour que la mérule ne prolifère pas, nous vous déconseillons formellement de gratter la surface concernée. Un éventuel grattage pourra optimiser la prolifération partout des spores du champignon. Sachez que les mérules apprécient les produits tels que l’ammonique et l’eau de Javel. Ne vous en servez jamais dans le but de les éradiquer.

Enfin, n’oubliez pas de remplacer vos anciens sanitaires et de restaurer toute charpente ancienne ou abîmée dans votre maison.

Traiter la présence de mérules

Vous pouvez opter l’une des solutions suivantes afin de lutter contre l’attaque de mérule dans votre maison.

Le piquage des murs

Afin de réaliser ces travaux de traitement contre l’attaque de mérules, vous devez faire appel à un professionnel. Premièrement, ce dernier doit réaliser un diagnostic dans le but de confirmer la présence de mérule dans votre maison. Ce diagnostic lui permettre également d’effectuer une évaluation de l’envergure des dégâts de l’attaque de mérules.

Puis, en cas de diagnostic positif, le professionnel que vous engagez effectuera un piquage des parties touchées par pulvérisations, injections ou badigeonnages. Le professionnel de lutte contre les mérules va également stériliser la maçonnerie, changer les boiseries et détruire les filaments par chalumeau.

L’injection de fongicide

Vous pouvez également injecter un fongicide sur les parties attaquées par les mérules dans votre maison. Il peut s’agir d’une injection superficielle ou en profondeur. Ce procédé de traitement peut concerner divers éléments de la maison (sols, bois, joints, maçonneries, escaliers, etc.).

La destruction puis la reconstruction de la maison

Dans le cas où vous n’intervenez pas à temps pour le traitement de mérules dans votre maison, et que le champignon a déjà tout détruit, votre bâtiment devra faire l’objet d’une destruction. Par la suite, vous devrez prévoir sa reconstruction.

Pour ne pas arriver à cette étape de destruction, nous vous conseillons de réagir au plus vite. Sinon, votre maison deviendra inhabitable.

Traitement de la mérule : À quel prix ?

Le coût des travaux relatifs au traitement de la mérule dans votre maison dépend de la gravité et de l’étendue des dégâts. Bien que le fongicide soit efficace, le professionnel devrait également réaliser d’autres travaux plus ou moins importants. Ces derniers concernent notamment l’application de tous les produits nécessaires pour le traitement.

En général, les travaux de traitement de la mérule coûtent à partir de 80 € le m2.