Energie, domotique & habitat durable

Panneau sandwich : définition, avantages et inconvénients

Par Nicolas , le 29 avril 2022 — 7 minutes de lecture
panneau-sandwich

Que ce soit dans une construction neuve ou lors de travaux de rénovation, les panneaux sandwich sont généralement utilisés en bardage, en couverture de toit, en isolation et finition des murs intérieurs, etc. Ces matériaux de construction constituent une solution efficace, simple et rapide à mettre en place pour bien isoler votre logement. Voici les points forts et les points faibles des panneaux sandwich.

Qu’est-ce que les panneaux sandwich ?

Il s’agit d’un produit hybride qui intègre une couche isolante entre 2 plaques de matériau profilé. Les parements extérieurs du panneau sandwich sont souvent constitués de contreplaqué en bois, en fibre de verre, en aluminium ou en acier, etc. Certains panneaux disposent même d’un revêtement décoratif qui vous permet d’adopter différents styles pour votre intérieur, ainsi qu’une grande variété d’utilisations. Quant à l’isolant, il peut être en laine de verre, en laine de roche, en polyuréthane rigide (PIR) ou d’autres matériaux isolants.

Les panneaux sandwich offrent à la fois une bonne isolation acoustique et thermique. De plus, ils ont une bonne résistance au feu ainsi qu’une étanchéité efficace. Les panneaux sandwich sont légers, mais performants, ce qui en font des matériaux idéals pour les habitations innovantes et les constructions devant respecter des normes exigeantes.

Quels panneaux sandwich pour quelles utilisations ?

Les panneaux sandwich se déclinent en plusieurs modèles, avec une épaisseur et une dimension bien différentes. Ils sont pratiques, mais n’ont pas tous le même usage. Tout dépend en effet de votre projet de construction ou de rénovation. Voici les différents types de panneaux sandwich auxquels vous pouvez choisir :

  • Le panneau sandwich bardage ou bardage isolant : il est destiné à l’isolation thermique par l’extérieur d’une maison.
  • Le panneau sandwich plafond et mur : il s’agit d’un matériau lisse que vous pouvez utiliser pour isoler et recouvrir les murs extérieurs, les cloisons ou les plafonds.
  • Le panneau sandwich toiture : comme son nom l’indique, ce type de panneau est conçu pour isoler et recouvrir la toiture. Ses parements extérieurs sont le plus souvent en bac acier traité et isolé contre la condensation.
  • Le panneau sandwich pour plancher : ce type de panneau est recouvert de revêtement robuste. Il est renforcé afin de permettre la pose rapide de planchers.
  • Le panneau sandwich de cloison intérieure : pour ce type de panneau, l’isolant est pris entre deux plaques de plâtres. Le panneau sandwich de cloison intérieure vous permet de mettre en place des cloisons ou des parois de gaines techniques.

Quels sont les atouts et les faiblesses des panneaux sandwich ?

Les panneaux sandwich n’ont pas seulement que des avantages, ils présentent également quelques inconvénients. Il est important de les appréhender afin de bien choisir le matériau le mieux adapté à votre projet de construction neuve ou de rénovation.

Les points forts des panneaux sandwich

De nombreux entrepreneurs sont séduits par les panneaux sandwich pour les raisons suivantes :

  • Une installation simple : les panneaux sandwich standards disposent de rainures et de languettes pour simplifier leur mise en œuvre. Ils s’emboitent facilement et ne demandent que très peu d’effort. De plus, vous pouvez facilement découper les panneaux sandwich à l’aide d’une scie électrique pour obtenir la dimension qui vous convient. Pour la fixation, elle peut se faire par perçage. Les panneaux sandwich de toiture, quant à eux, se fixent directement sur la charpente en bois ou en métal, après l’installation d’un pare-vapeur.
  • Une mise en œuvre rapide : les différentes couches d’un panneau sandwich sont intégrées dans un seul et même composant. Cela vous permet de gagner un temps précieux lors des travaux. En effet, les panneaux sandwich limitent les tâches à accomplir pour réaliser et isoler une couverture du toit ou un bardage.
  • Un excellent isolant phonique : la performance acoustique d’un panneau sandwich dépend encore de son épaisseur et du matériau qui compose le produit. Toutefois, il pourra vous offrir une bonne isolation acoustique et limitera les nuisances sonores.
  • Un isolant thermique performant : la majorité des panneaux sandwich disponibles sur le marché disposent d’une résistance thermique élevée. Comme pour l’isolation phonique, plus le produit est épais, plus son niveau de performance en isolation thermique est excellent.
  • Une grande résistance à l’humidité : certains panneaux sandwich comme ceux destinés à l’usage extérieur reçoivent un traitement contre l’eau. De plus, les matériaux isolants qui les composent disposent d’une grande résistance à l’humidité. C’est notamment le cas de la mousse polyisocyanurate ou de la mousse polyuréthane rigide (PIR).
  • Un vaste choix de finitions, de styles et de formats : il existe un large choix de panneaux sandwich qui répondront à chaque besoin spécifique en termes d’isolation. Vous y trouverez sûrement votre bonheur que ce soit dans le cadre d’un projet de construction neuve ou de rénovation. Il y a notamment des panneaux imitation pierre pour la façade de votre maison ou à imitation tuiles pour la toiture, etc.
  • Une préservation de la surface habitable : avec les panneaux sandwich, vous pouvez améliorer l’isolation de votre maison sans toucher ni à la surface habitable des combles ni à la décoration intérieure de votre maison. En effet, les produits comme les panneaux sandwich bardage vous permettent de renforcer l’isolation de votre habitation par l’extérieur.

Les points faibles des panneaux sandwich

Les panneaux sandwich présentent de nombreux atouts, mais sont également tachés de quelques points négatifs, tels que :

  • Des dimensions parfois imposantes : c’est surtout le cas pour les panneaux sandwich de toiture. Ces produits peuvent afficher des dimensions importantes qui vont parfois nécessiter l’usage d’un engin de levage pour l’installation.
  • Le manque de professionnel qualifié pour l’installation : les panneaux sandwich sont simples à monter. Toutefois, la mise en œuvre nécessite un certain savoir-faire afin d’assurer une étanchéité parfaite et d’éliminer les ponts thermiques.
  • Les difficultés d’approvisionnement : il n’est pas toujours facile de se fournir en panneaux sandwich. C’est surtout le cas pour les produits répondant à des besoins spécifiques en matière d’isolant phonique et / ou thermique, ou d’autres détails.

Combien coûte un panneau sandwich ?

Les panneaux sandwich ne se valent pas tous, il en va de même pour son prix. Ce dernier dépend de nombreux paramètres :

  • L’épaisseur du panneau (30, 80, 100 mm, etc.).
  • L’isolant (polyuréthane, laine de roche, laine de verre, etc.).
  • Le type d’application (bardage, toiture, etc.).
  • Les parements (bois, acier, contreplaqué, etc.).
  • Le niveau de performance en termes d’isolation thermique et phonique.
  • La qualité (panneau labélisé ou non).
  • La main-d’œuvre.

Afin d’affiner le devis de votre projet de construction neuve ou de rénovation, le prix d’un bon panneau sandwich se situe en moyenne entre 15 et 80 euros le mètre carré, hors pose. Pour la pose des panneaux sandwich en toiture par exemple, un couvreur professionnel vous le facturera entre 20 et 40 euros / heure.

Pour que vous bénéficiiez de tarifs plus avantageux pour l’installation des panneaux sandwich, nous vous conseillons de faire réaliser plusieurs devis, puis de les comparer. Ne vous focalisez pas seulement sur le prix, soyez également attentif aux détails de la prestation et aux garanties que le couvreur peut vous apporter.