Construction

Pourquoi faire une étude de sol pour la construction de votre maison ?

Par Christelle , le 23 août 2022 — 5 minutes de lecture

Bien que l’étude de sol soit dans certains cas facultative, c’est une opération importante pour garantir une construction solide et durable. Elle permet en effet aux futurs propriétaires de connaître la nature du sol avant d’entamer la construction de leur propriété. Les risques d’effondrement et autres seront ainsi écartés, vous permettant de vivre en sécurité.

Qu’est-ce qu’une étude de sol ?

L’étude de sol est une discipline issue de la géotechnique dont le but principal est de définir au préalable la composition de n’importe quel terrain avant le lancement d’une construction. La plupart des sinistres immobiliers sont généralement dus à la nature des sols ainsi qu’à la disparité de leur composition. Voilà pourquoi il est primordial que vous fassiez une étude de sol bien avant d’entreprendre votre projet de construction immobilière.

Grâce à l’étude de sol, les propriétaires limitent les risques qui pourraient impacter d’une manière ou d’une autre leur projet. Comme l’expliquent des professionnels sur le site Mygeo.fr, l’étude de sol permet la détermination et l’optimisation des maximes de fondation qui rendent solide toute construction. Elle fait également ressortir toutes les anomalies présentes sur les terrains. Cela représente un avantage certain permettant d’éviter les surcoûts survenant après un arrêt de chantier. Enfin, l’étude de sol est un moyen par lequel le maître d’ouvrage engage une responsabilité de la maîtrise d’œuvre si un problème survient sur l’ouvrage en cours.

Comment le type de sol influe-t-il sur les fondations et la stabilité d’une maison ?

La durabilité d’une maison dépend de plusieurs critères, dont le plus important est la fondation. Les fondations de toute maison permettent en effet d’ancrer l’habitation dans le sol et de lui garantir une bonne stabilité. Dans un logement sans fondations ou avec des fondations mal effectuées, les fissures apparaissent plus rapidement. Au fil du temps, celles-ci s’élargissent et finissent par endommager la maison au point de la rendre totalement inhabitable. C’est donc une étape cruciale pour assurer la longévité de votre construction.

Les fondations sont toutefois propres à chaque habitation. Elles dépendent essentiellement du poids de l’ouvrage, mais surtout de la nature du sol sur lequel la maison sera construite. On rencontre en effet plusieurs types de sols (sableux, argileux, rocheux, etc.) qui peuvent varier d’une région à une autre. La composition et les caractéristiques d’un sol peuvent grandement influencer l’équilibre de ce dernier.

C’est pour cela que l’étude de sol est la première opération à réaliser durant l’étape des fondations. Elle permet de déterminer les fondations les plus adaptées au terrain de construction. Les sols sableux, par exemple, sont un mélange inégal de sable de roches et d’argile. Pour assurer un bon maintien, les fondations à réaliser sur ce terrain doivent être plus larges que les dimensions de la construction. Vous pourrez ainsi éviter que votre maison s’effondre au bout d’une dizaine d’années.

étude sol géotechnique construction maison

Quels sont les éléments à prendre en compte lors de l’examen d’une maison à vendre ?

Vous comptez acheter une maison ? Certaines précautions sont à prendre afin de ne pas devenir propriétaire d’un bien immobilier endommagé. Il existe à cet effet des éléments clés vous permettant d’éviter d’être confronté à ce type de problème. Vous devez tout d’abord vérifier de façon minutieuse l’état de la maison afin d’en faire ressortir les éventuels défauts. Le propriétaire doit normalement mettre à votre disposition le dossier de diagnostics techniques (DDT), qui vous renseigne sur l’état et les caractéristiques du bien mis en vente.

Vous pouvez toutefois solliciter un expert pour réaliser le diagnostic de performance énergétique de la maison. Cela vous permettra de vous assurer que la maison ne consomme pas beaucoup d’énergie et qu’elle fournit de bonnes performances en matière d’isolation thermique et phonique. Pensez également à vous renseigner sur les servitudes qui existent sur la propriété à acheter. Au cas où le vendeur aurait réalisé des travaux importants sur le bien en question, vous devez impérativement chercher à savoir si cela a été fait conformément aux réglementations et aux normes en vigueur.

Pouvez-vous améliorer la qualité de votre sol s’il n’est pas adapté ?

La probabilité que l’on soit confronté à des risques d’affaissement et d’écoulement après avoir construit sa maison sur un sol trop sec ou argileux est très grande. Pour être à l’abri de ces problèmes, les professionnels du BTP creusent dans le sol tout en cherchant le bon sol. Ils pourront ainsi faire des fondations profondes avant de construire la maison. Cette opération est certes avantageuse, mais elle est coûteuse puisque la nature du chantier sera modifiée. C’est pour cela que certains professionnels proposent de renforcer le sol pour en améliorer les caractéristiques et la qualité.

Existe-t-il d’autres méthodes pour assurer la pérennité de votre maison ?

L’étude de sol n’est pas la seule méthode permettant d’assurer la pérennité d’une maison. En dehors de celle-ci, il existe de nombreuses autres méthodes tout aussi efficaces. Il faut en effet porter son attention sur la structure de la maison qui doit être rigidifiée. Pour éviter tout sinistre, il faut également canaliser l’eau. Il est aussi important de procéder à une inspection générale des carrières. Pour ce faire, vous devez contacter un géotechnicien qui se chargera de réaliser un état des lieux. De plus, pour permettre à votre maison de résister aux secousses, vous devez prendre en compte la réglementation sismique pour dimensionner la concession en fonction de l’Eurocode 8.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.