Aménagement extérieur et jardin

Quel budget prévoir pour le nettoyage de façade ?

Par Christelle , le 5 mai 2022 — 8 minutes de lecture
façade

Au fil du temps, la pollution laissent des salissures sur nos façades. Non seulement cela abime la façade, mais a également un impact sur l’aspect extérieur de la maison. Afin d‘y remédier, rien de mieux qu’un bon nettoyage de façade pour lui donner une seconde jeunesse. Vous pouvez effectuer vous-même les travaux ou faire appel à un façadier professionnel. Dans tous les cas, il va falloir débourser quelques euros. Mais combien coûte le nettoyage de façade ?

À quel moment nettoyer la façade ?

Réaliser un nettoyage de façade chaque année n’est pas toujours nécessaire même si votre maison se situe en centre-ville. La loi impose en revanche d’en faire au moins une tous les 10 ans. Mais au bout de ce délai, il est fréquent que la façade soit encore en bon état. De manière générale, il est conseillé de procéder au nettoyage de votre façade qu’après 15 ans suivant la rénovation ou de la construction de votre maison. Toutefois, certaines façades sont plus salissantes et plus fragiles que d’autres, et les conditions climatiques influent également la fréquence de l’entretien nécessaire.

Nettoyage de façade : les critères qui influencent le prix

La façade est la partie de votre maison visible au public. Il convient de le nettoyer afin de de conserver l’esthétique de votre logement. Le coût des travaux varie en fonction de la technique de nettoyage choisi et la surface de la façade.

Quelles techniques de nettoyage de façade choisir ?

Pour nettoyer la façade, vous pouvez choisir parmi les 9 techniques regroupées en 3 grandes catégories suivantes :

  • Le nettoyage à sec de la façade : le ponçage, la desquamation et le peeling.
  • Le nettoyage à l’eau de la façade : l’hydrogommage, le nettoyage à haute pression, la nébulisation, le nettoyage à la vapeur et le nettoyage chimique.
  • Et le nettoyage par projection de matières : l’aérogommage et le sablage.

Le choix de la méthode à mettre en œuvre dépend des matériaux qui constituent les murs de votre façade, de leur état et du résultat attendu. Si le mur a une surface plutôt fragile, la technique du peeling sera le mieux adaptée. Elle consiste à déposer un enduit qui va ensuite absorber la saleté sans abimer le mur de votre maison. Le nettoyage à la vapeur est également recommandé pour un mur fragile.

Si la surface du mur présente un important encrassement, vous pouvez opter pour un nettoyage à basse ou à haute pression, voir un sablage. Pour les façades en pierre tendres, vous pouvez opter pour la technique de nettoyage à la vapeur, à basse pression, le ponçage, le brossage classique ou le peeling.

Les façadiers professionnels sauront également vous conseiller concernant le choix de la méthode de nettoyage le mieux adapté aux murs des façades. Dans ce sens, n’hésitez pas à demander des devis afin de connaitre le prix exact. Ensuite, comparez les devis afin d’être sûr de tomber sur le meilleur rapport prestation/prix.

Tenir compte de la surface de la façade

De nombreux autres facteurs influent également sur le prix du nettoyage de la façade. Il s’agit notamment de sa surface totale, du type de revêtement et de son état, des équipements et outils utilisés, du lieu d’intervention et du professionnel engagé.

Prix du nettoyage de façade à sec

Comme nous l’avons évoqué précédemment, le prix de nettoyage de la façade varie selon la technique utilisée. Pour un nettoyage de façade à sec, vous avez le choix entre 3 techniques : le ponçage, le peeling et la desquamation.

Le ponçage de façade

Le ponçage est très efficace pour enlever les résidus de vernis ou de peinture qui persistent sur la façade. Il s’agit également d’une méthode de nettoyage de façade ponctuel et en appoint. Le prix moyen d’un ponçage de façade tourne autour de 12 euros le m2.

Le peeling et la desquamation

Ces deux techniques sont très similaires. Ils consistent à appliquer un produit absorbant sur le mur. Il faut le laisser reposer quelques minutes, le temps que le produit absorbe tous les résidus présents sur la façade. Lorsque vous l’enlevez, il emporte avec lui tout ce qu’il y avait dessus.

Le prix du peeling ou la desquamation de façade avoisine les 25 euros par m2.

Prix du nettoyage de façade à l’eau

Cette catégorie compte 5 techniques de nettoyage de façade. Ici encore, le prix varie d’une technique à l’autre.

Nettoyage à haute pression

Cette technique consiste à projeter de l’eau sur les murs à nettoyer. Le niveau de pression doit être adapté à la résistance du mur. Pour une façade en bois, par exemple, la pression doit être relativement basse, mais moyenne pour un mur en pierres ou briques.

Le nettoyage de façade à haute pression est un procédé très pratique et économique. Il n’y a pas d’ajout de produit de traitement. Vous pouvez utiliser cette technique pour enlever les saletés superficielles comme les salissures, les moisissures et les effritements du mur.

Pour nettoyer la façade de votre propriété avec cette technique, prévoyez un budget entre 5 et 20 euros par m2.

Nébulisation d’une façade

Également appelée hydrocurage, la nébulisation est similaire à la technique précédente sauf que la pression est très basse et à intervalle régulier. Elle est donc moins agressive que le nettoyage à haute pression. Cette technique est généralement utilisée pour assainir le contour supérieur de la façade.

Le prix s’élève entre 15 et 20 euros par m2 si vous optez pour la nébulisation de façade.

Nettoyage chimique de façade

Cette technique vient en complément du nettoyage à pression. En effet, lorsque les saletés sont très persistantes, vous devez appliquer des produits de traitements chimiques (eau de javel, acide) pour les dissoudre. Si vous optez pour le nettoyage chimique, il est recommandé de faire appel à un façadier professionnel ou une entreprise de nettoyage, car cette technique est assez dangereuse.

Pour le prix, un nettoyage chimique de façade coûte en moyenne entre 6 et 25 euros le m2.

L’hydrogommage de façade

Le principe est le même que le nettoyage à haute pression sauf pour la matière utilisée. Au lieu de projeter uniquement de l’eau, l’hydrogommage requiert en plus de l’air et des granulats (poudre abrasive, sable). Cette technique est à proscrire pour les murs dont la surface est fragile. Elle ne convient en effet qu’aux surfaces de murs durs tels que ceux en béton, pierre, brique, etc.

Le prix du nettoyage de façade à l’aide d’hydrogommage est estimé entre 20 et 25 euros le m2.

Nettoyage de façade à la vapeur

Si le revêtement de la façade est fragile et délicat, c’est la technique qu’il faut préconiser. Également appelé nettoyage thermique, le nettoyage à la vapeur est une technique d’assainissement superficielle. Elle ne convient que pour une surface régulièrement assainie, c’est la raison pour laquelle on ne l’utilise que très rarement.

Le nettoyage thermique consiste à pulvériser de la vapeur d’eau, dont la température est comprise entre 100 et 150 °C. Cela permet de ramollir les moisissures avant de les enlever à l’aide d’une éponge ou d’une brosse.

Le prix du nettoyage de façade à la vapeur est à partir de 5 euros le m2.

Prix du nettoyage de façade par projection de matières

Pour nettoyer une façade à l’aide d’une projection de matière, vous pouvez utiliser la technique de sablage ou l’aéro-gommage.

Sablage de la façade

Le principe du sablage de la façade consiste à projeter de la poudre abrasive ou du sable à sec sur le mur à l’aide d’une sableuse. Cette technique est très agressive et ne convient qu’aux surfaces de murs dures. Et pour préserver le mur, le nettoyage de la façade avec la technique de sablage n’est recommandé que tous les 2 à 4 ans.

Quant au prix, le sablage de façade est la technique de nettoyage de façade qui coûte la plus cher. Son prix se situe en effet entre 60 et 70 euros le m2.

Aéro-gommage de façade

Afin de débarrasser des saletés sur la façade, vous pouvez pulvériser des alumines ou des billes sur les murs extérieurs. Mais, l’aéro-gommage est à préconiser pour les façades à faibles épaisseurs (inférieurs à 20 cm).

Le prix d’un aéro-gommage de façade s’élève entre 20 et 35 euros le m2.