Construction

Quels sont les tarifs et les risques de faire appel à un peintre au black ?

Par Christelle , le 12 avril 2020 , mis à jour le 19 juillet 2021 — 6 minutes de lecture
peintre au black

Au fil des années, il peut arriver que la peinture ou la couleur de la façade de votre appartement ou des murs votre maison ternisse, et qu’elle ne vous convienne plus. Dans ce cas, vous pouvez simplement la changer pour régler le problème. Si vous décidez de demander un devis pour ces travaux de réparation à un peintre professionnel, vous pouvez être très vite confronté à des prix supérieurs à votre budget. Vous aurez donc tendance à vous orienter vers un peintre au black. Mais, cette option peut entraîner des risques insoupçonnés bien que le coût des travaux puisse paraitre plus intéressant. Quels sont les tarifs et les risques de faire appel à un peintre au black ?

Quels sont les tarifs que propose un peintre au black ?

Qu’il soit déclaré ou non, il existe deux types de facturation de travaux de peinture chez un artisan peintre. Le coût du travail peut être fixé au taux horaire après que le peintre ait estimé le temps des travaux. Pour un tarif au mètre carré, le prix sera calculé sur la base de la surface à peindre.

Un peintre professionnel vous demandera entre 30 et 40 euros par heure avec fournitures, c’est-à-dire la peinture et tout le matériel nécessaire pour faire les travaux. Vous devez vérifier le prix de la peinture et le type de peinture pour ne pas vous faire arnaquer. Si le professionnel ne déclare pas les travaux, vous pourrez obtenir un rabais de 25 % sur le prix de la prestation. Si le tarif de l’artisan est établi au mètre carré, vous le paierez à 30 €. Un tarif plus élevé peut être appliqué par le peintre s’il doit peindre le plafond de votre maison, ou effectuer des travaux de réparation complète de façade ou des murs.

Vous trouverez des spécialistes des travaux de peinture au black qui vous proposeront jusqu’à 50 % de rabais sur le prix horaire ou au mètre carré. Cela équivaut à 15 et 20 euros par mètre carré ou par heure comme tarif pour le peintre.

Quels sont les risques de faire appel à un peintre au black ?

Faire appel à un peintre au noir comporte de nombreux risques, tant pour l’artisan que pour le maitre d’œuvre du chantier ou des travaux. En voici quelques-uns :

  • une amende ;
  • un travail mal effectué par le peintre ;
  • un peintre qui part avec votre argent sans faire les travaux demandés ;
  • un accident de travail à vos charges.

Si vous engagez, pour vos travaux de peinture, un peintre au noir, vous risquez une peine de prison d’une durée de 3 ans maximum et une amende de 45 000 euros, voire plus si l’artisan que vous avez choisi pour le chantier est un mineur.

Très souvent, un peintre qui travaille au black n’est pas aussi professionnel que les artisans qui sont déclarés. Si vous souhaitez obtenir un travail de qualité, il est donc préférable de contacter un peintre professionnel. Cette option vous permet même de faire recours en cas de litiges nés de l’exécution des travaux de peinture.

Quelques fois, un peintre qui travaille au black ne respecte pas la loi. Il peut arriver que l’artisan disparaisse avec l’argent du promoteur du chantier sans faire ou finir les travaux demandés. Ce type de peintre peut également acquérir de la peinture de mauvaise qualité et vous la facturer à des prix irréalistes. Il peut aussi mal harmoniser la couleur, ce qui engendra un mauvais résultat sur vos murs ou sur votre façade.

Si un accident survient pendant que le peintre au black est en train de peindre sur votre chantier, vous serez juridiquement responsable. L’artisan pourrait même vous poursuivre et exiger des dommages et intérêts.

En ayant connaissance des tarifs et des prix, mais aussi des risques que vous encourez à employer un peintre au noir, vous pourrez aisément faire votre choix lorsque vous souhaiterez refaire la peinture ou la couleur de votre maison. Nous vous conseillons toutefois de contacter une entreprise ou un spécialiste déclaré. Si vous jugez le devis d’un peintre professionnel pour les travaux à réaliser trop élevé, négociez plutôt un rabais et évitez de mettre votre responsabilité en jeu.

Comme vous avez pu le lire, faire appel à une peintre au black n’est pas toujours une solution judicieuse d’autant plus qu’il y a de lourdes peines à la clé. Quitte à avoir de la qualité et l’esprit tranquille, faire appel à un professionnel est la meilleure des solutions d’autant plus que le prix d’un peintre au mètre carré peut être tout aussi intéressant. Néanmoins, vous le dire c’est facile, mais vous devez trouver votre futur peintre.

Quels sont les tarifs d’un peintre professionnel ?

Les prix d’un peintre à une autre sont très variables. Ils peuvent commencer à partir de 25 € à 45 € le mètre carré. Ce prix sera à multiplier selon la surface au mètre carré à peindre à votre domicile. D’ailleurs, beaucoup d’autres éléments peuvent faire grimper la note, comme par exemple le type de peinture (acrylique, glycérol, époxy, alkyde, peinture biologique, peinturent ardoise, peinture hydrofuge et peinture à effet).

Comme se décompose le tarif d’un peintre au mètre carré ? Dans un premier temps, il compte le prix de la peinture au litre et il compte le nombre d’heures qu’il passera pour peindre l’ensemble des murs, ou d’un endroit plus ou moins précis. Autre avantage de faire appel à un professionnel, les garanties. En effet, les peintres au black n’ont pas de garanties, ils ne sont pas inscrits au registre des commerces, ne disposent pas de numéro de Siret et bien d’autres garantis qui peuvent rassurer les clients les plus frileux. D’ailleurs, une fois la prestation finie, vous aurez la facture où vous retrouverez tout le détail des prestations ainsi que les coordonnées du peintre qui sont quant à elles vérifiable au sein même des sites spécialisés (Siret, Siren, numéro de TVA, etc.). En bref, privilégiez le peintre près de chez vous.