Procédures et réglementations

Réglementation pour la surface des WC

Par Nicolas , le 26 février 2021 , mis à jour le 16 juillet 2021 — 5 minutes de lecture
dimensions requises pour des sanitaires

La construction de chaque pièce d’une maison exige le respect de plusieurs dimensions et plans bien définis. Cette règle vaut également lorsque vous décidez de prévoir dans la maison une salle de bains, ou des toilettes. Il existe des réglementations édictées par la loi que vous devez absolument respecter pour la surface des w.c.. Le plan de chaque pièce réservée à l’installation des sanitaires doit respecter des normes aussi bien pour les personnes normales que pour les personnes à mobilités réduites (PMR) ou handicapées. Nous vous proposons de découvrir la réglementation à suivre pour la surface des w.c. et des sanitaires.

Quelle est la réglementation en vigueur pour la surface des w.c. ?

Les plans qui concernent la surface des w.c. requièrent une mesure de 1,40 m de long au minimum pour au moins 70 cm de large. En dessous de ces normes, l’espace de la salle devient insuffisant pour assurer un minimum de confort à l’utilisateur. Si vous prévoyez l’installation d’une chasse d’eau et d’un trou d’évacuation, nous vous recommandons d’adopter une disposition qui permet de laisser suffisamment d’espace. Cela permet à l’usager de s’assoir sur le moniteur des sanitaires et de poser ses pieds avec le maximum d’aisance.

La porte de la salle des toilettes ou des bains doit impérativement s’ouvrir vers l’extérieur pour plus de sécurité. Si vous optez pour une ouverture de porte vers l’intérieur de la salle, nous vous conseillons d’aménager les plans de la surface en prévoyant une longueur supérieure à 1,40 m. Par exemple, pour une porte qui mesure 63 cm de large, vous devez prévoir au minimum 2 m de hauteur. Pour une porte de dimensions respectives de 83 cm et 93 cm de large, prévoyez au minimum 2,20 m et 2,30 m de long.

Pour plus de sécurité, nous vous conseillons également les portes coulissantes. Avec elles, vous n’aurez pas à prévoir dans les plans de la salle des bains une surface supplémentaire. Pour les cabinets prêts à poser, la largeur est en général d’au moins 40 cm. La cuvette, y compris l’abattant, doit posséder une hauteur comprise entre 40 cm et 45 cm. Pour ce qui est du réservoir d’eau, la taille minimale doit rester entre 70 cm et 80 cm à partir du sol. La profondeur des sanitaires mesure généralement 75 cm à 80 cm. Vous pouvez également rencontrer sur le marché des modèles plus courts, de 50 cm.

Quelle est la mesure idéale pour un meilleur confort des sanitaires ?

Les dimensions exigées par le code portant réglementation pour la surface des w.c. peuvent paraître minimes. Alors, pour une meilleure accessibilité et une aisance optimale dans vos toilettes, nous vous recommandons un plan de 1,50 cm de largeur et 90 cm de longueur. Grâce à cette mesure, vous n’aurez plus la sensation d’être à l’étroit dans la pièce quand vous vous poserez sur le moniteur.

Bien entendu, vous pouvez concevoir des plans pour une salle plus grande en fonction de l’espace dont vous disposez. L’essentiel, c’est d’éviter l’installation des sanitaires possédant une mesure en dessous de celle prévue par la loi pour la surface des cabinets.

Réglementation des toilettes pour PMR : personnes à mobilité réduite

En ce qui concerne les personnes à mobilité réduite (PMR), et en particulier celles qui se déplacent en fauteuil roulant, la surface des sanitaires doit respecter des dimensions particulières. Les normes exigent un plan d’au moins 1,5 cm de largeur et de longueur. La hauteur de la cuvette doit être 50 cm, et vous devez laisser autour un espace ou une surface d’au moins 110 cm.

Pour ces locaux d’hygiène, le lavabo doit être placé hors des toilettes, s’il mesure 150 cm × 150 cm. Vous pourrez quand même le placer à l’intérieur de la salle si la surface de la pièce est grande. Vous devez aussi ajouter une barre d’appui afin de faciliter l’accès des PMR et des handicapés. Vous devez la fixer au mur sur une hauteur de 75 cm.

Pour ce qui est de la porte de la salle de bains, si vous choisissez le système d’ouverture vers l’extérieur, laissez un passage libre d’au moins 85 cm de largeur. La porte ne doit pas disposer d’un système de verrouillage afin de garantir une meilleure sécurité des personnes à mobilité réduite (PMR).

Les astuces pour rendre plus confortables vos toilettes

En dehors du respect des règles pour les plans des sanitaires, et pour une meilleure aisance ainsi que votre bien-être, pensez à une décoration sobre et moins excessive. Posez des carreaux au sol afin de raffiner vos toilettes. Privilégiez, en fonction de vos goûts, des peintures de couleur vive ou du papier peint à motif. Vous pourrez également ajouter des fleurs, afficher des tableaux selon l’espace restant.

En dehors de la décoration, vous devez également prévoir d’autres installations pour une meilleure condition. Il faut par exemple installer un lave-mains pour éviter de toujours se rendre dans une autre salle de bains pour laver les mains. Vous pouvez aussi installer de petits meubles dans vos toilettes pour conserver tous vos accessoires de w.c. (papiers, serviettes, savons, balais de toilettes, etc.). En raison de l’espace, nous vous recommandons un meuble suffisamment grand pouvant contenir tous ces accessoires.

 

À présent, vous connaissez les différentes normes exigées pour la surface des w.c.. En dehors des mesures, vous avez aussi découvert les astuces pour une meilleure accessibilité et une aisance dans vos toilettes. Vous pouvez maintenant lancer sans crainte les travaux de construction ou d’aménagement de cette pièce.